Troubles bipolaires: le yoyo des émotions

Dernière mise à jour 11/02/13 | Vidéo
Les troubles bipolaires, anciennement appelés psychose maniacodépressive, sont des troubles qui affectent l’humeur. Ils se caractérisent par l’alternance entre des phases d’excitation, dite maniaques et des phases de dépression.

Lorsque le sujet se trouve dans une phase maniaque, il est souvent hyperactif, a de la peine à dormir, dépense beaucoup d’argent, passe du coq à l’âne, est parfois désinhibé dans sa sexualité. Au contraire, dans la phase dépressive, il est fatigué, triste, connaît des problèmes de mémoire et des tendances suicidaires. Les personnes qui en souffrent peuvent donc se mettre en danger dans les deux phases. Trois personnes témoignent de leur parcours et de leur expérience acquise au fil de ces yoyos émotionnels. Ils parlent également des aides et des ressources dont ils ont eu besoin pour avancer dans la vie.

Source

L'antidote est l'émission de prévention et de promotion de la santé sur canal9. Diffusée le 28.01.2013. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/28-01-2013/troubles-bipolaires-le-yoyo-des-emotions.html

A LIRE AUSSI

Haut potentiel

Enfant à haut potentiel: aider sans discriminer

Certains enfants intriguent par leur façon de voir les choses ou par leurs capacités cognitives supérieures à la moyenne. Des tests d'aptitudes permettent...
Lire la suite
Stress

Stress au travail: se battre, s’enfuir ou s’épuiser

L'Antidote se penche sur les effets du stress au travail sur la santé et sur les mesures que peuvent prendre les employés et les entreprises pour lutter...
Lire la suite
Aphasie

Troubles du langage oral: quand les mots ne viennent pas

Les enfants apprennent à parler naturellement, le cerveau est programmé pour qu’ils absorbent les mots et la grammaire d’une façon innée. Mais il arrive...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Le mépris de soi aggrave les troubles bipolaires

Le mépris de soi aggrave les troubles bipolaires

De nombreuses personnes souffrant d’un trouble bipolaire s’autodénigrent. Ce phénomène est peu connu; pourtant, il est tout aussi destructeur pour les malades que les préjugés auxquels ils doivent faire face.
Pas de génie sans un grain de folie

Pas de génie sans un grain de folie

Ce n'était qu’une vague intuition jusqu’à présent, c’est désormais prouvé: il existe une association entre la pathologie mentale et la créativité.
masques

Médicaments pour le traitement des troubles bipolaires

Ces médicaments psychotropes sont utilisés pour traiter les fluctuations extrêmes de l’humeur telles qu’elles apparaissent lors d’une maladie maniaco-dépressive. Depuis quelques années, cette forme de maladie est appelée «trouble bipolaire».
Videos sur le meme sujet

La violence conjugale: Elle est inacceptable!

La violence entre conjoints touchent majoritairement les femmes, mais aussi les hommes. Les caméras de L'antidote abordent le sujet avec Philip Jaffém psychologue et directeur de l'institut universitaire Kurt Bosch à Bramois.

Les T.O.C, la prison psychologique

L'ordre, la rigueur, le fait de vérifier si une tâche est bien accomplie, ces traits de caractère sont à priori plutôt considérés comme étant des qualités. Mais parfois ces qualités peuvent se transformer en handicap. Cette vidéo vous parle des T.O.C ou Troubles Obsessionnels Compulsifs.

Schizophrénie: Privilégier le lien social

La schizophrénie : en Suisse environ une personne sur cent connaitrait des troubles schizophréniques, c'est beaucoup et l'on a toujours de cette maladie une image caricaturale, parfois encore associée à la folie. Le point sur cette maladie avec l'antidote.