Troubles bipolaires: le yoyo des émotions

Dernière mise à jour 11/02/13 | Vidéo
Les troubles bipolaires, anciennement appelés psychose maniacodépressive, sont des troubles qui affectent l’humeur. Ils se caractérisent par l’alternance entre des phases d’excitation, dite maniaques et des phases de dépression.

Lorsque le sujet se trouve dans une phase maniaque, il est souvent hyperactif, a de la peine à dormir, dépense beaucoup d’argent, passe du coq à l’âne, est parfois désinhibé dans sa sexualité. Au contraire, dans la phase dépressive, il est fatigué, triste, connaît des problèmes de mémoire et des tendances suicidaires. Les personnes qui en souffrent peuvent donc se mettre en danger dans les deux phases. Trois personnes témoignent de leur parcours et de leur expérience acquise au fil de ces yoyos émotionnels. Ils parlent également des aides et des ressources dont ils ont eu besoin pour avancer dans la vie.

Source

L'antidote est l'émission de prévention et de promotion de la santé sur canal9. Diffusée le 28.01.2013. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/28-01-2013/troubles-bipolaires-le-yoyo-des-emotions.html

A LIRE AUSSI

Borderline

Gros plan sur le trouble de la personnalité borderline

Adrien Zerbini se penche sur un trouble de la personnalité assez mystérieux: le trouble de la personnalité borderline.
Lire la suite
Douleurs chroniques

Gros plan sur la proctalgie fugace

Bastien Confino évoque une pathologie un peu particulière et méconnue bien que touchant 3% de la population: la proctalgie fugace.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Prévenir très tôt les facteurs de risque

Prévenir très tôt les facteurs de risque

Des travaux sur des souris montrent que la vulnérabilité aux maladies psychiatriques peut se développer déjà au stade fœtal.
PULS_troubles_bipolaires_proches

Troubles bipolaires: s’occuper aussi des proches

Les troubles bipolaires suscitent souvent de l’incompréhension et un sentiment d’impuissance dans les familles concernées. Des séances de soutien organisées aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) permettent aux proches de trouver leur place dans la prise en charge.
Le mépris de soi aggrave les troubles bipolaires

Le mépris de soi aggrave les troubles bipolaires

De nombreuses personnes souffrant d’un trouble bipolaire s’autodénigrent. Ce phénomène est peu connu; pourtant, il est tout aussi destructeur pour les malades que les préjugés auxquels ils doivent faire face.
Videos sur le meme sujet

Troubles bipolaires: entre euphorie et dépression

Une personne sur deux souffrant d'un trouble bipolaire ou maniaco-dépressif fait une tentative de suicide au cours de son existence.

Vrai et faux sur les troubles bipolaires

Le mardi 30 mars 2016 est la 2e Journée mondiale des troubles bipolaires.

Le syndrome de l’imposteur

Adrien Zerbini consacre un dossier au syndrome de l’imposteur, une dépréciation de soi qui concerne de très nombreuses personnes.