Hypertension: vrai ou faux?

Dernière mise à jour 28/02/13 | Vrai/Faux
Hypertension: vrai ou faux?
Croyances et certitudes sur cette maladie qui touche, en Suisse, 35% de la population adulte.
L’hypertension expose les patients à de graves complications

Vrai. A long terme, les vaisseaux sont altérés et deviennent rigides. Le risque d’infarctus du myocarde augmente. Le cœur se fatigue prématurément ce qui peut provoquer de l’insuffisance cardiaque avec essoufflement. Le cerveau est significativement menacé par les accidents vasculaires. Autres cibles de l’hypertension: les reins (insuffisance rénale) et les yeux.

L’hypertension a souvent une cause précise

Faux. Dans plus de 90% des cas, aucune origine précise n’est trouvée. Mais plusieurs facteurs sont connus pour favoriser sa survenue: des antécédents familiaux, la sédentarité, l’abus d’alcool, l’excès de sel chez des personnes prédisposées. Une surcharge pondérale de 20% par rapport au poids idéal triple le risque d’hypertension.

Tous les appareils de mesure sont fiables

Faux. Ceux qui mesurent la tension au niveau du poignet ou du doigt ne sont pas sûrs et sont à éviter. En revanche, ceux qui utilisent un brassard donnent de bons résultats. Demandez conseil à votre médecin pour choisir un appareil.

Le seul moyen de détecter une hypertension est de contrôler sa tension

Vrai. L’hypertension est le plus souvent silencieuse, hormis parfois des maux de tête, ou des saignements de nez. Elle ne se manifeste de façon bruyante que par ses complications.

Les femmes sont moins concernées que les hommes

Faux. Elles sont moins touchées jusqu’à la ménopause. Ensuite, elles perdent la protection cardiovasculaire assurée par leurs hormones. Et comme elles vivent plus longtemps que les hommes, il y a davantage de femmes hypertendues.

La tension augmente avec l’âge

Vrai. Cependant, une bonne hygiène de vie, la pratique régulière d’une activité physique – la marche, le vélo ou la natation sont conseillés – et une alimentation appropriée peuvent enrayer cette progression.

Le stress est une cause de l’hypertension

Faux. La nervosité et le stress élèvent momentanément la tension mais ne créent pas la maladie. En revanche, ils peuvent la révéler ou l’aggraver chez les sujets prédisposés.

Certains aliments font baisser la tension

Vrai. Les légumes verts et secs, les fruits et les céréales qui contiennent des fibres et certains nutriments comme le potassium, ainsi que les poissons gras (hareng, saumon, maquereau) ont un effet bénéfique sur la tension et/ou le risque cardiovasculaire.

Le régime sans sel, c’est de l’histoire ancienne

Faux. Si le régime sans sel strict n’est plus du tout recommandé, une réduction des apports sodiques à 6 grammes par jour est bénéfique pour la santé. Certaines personnes dites sensibles au sel vont particulièrement bénéficier d’une modération des apports de sel.

Quand on est hypertendu, il faut éviter de consommer de l’alcool

Vrai. L’alcool, à partir de 2 dl par jour de vin (1,5 dl pour les femmes) augmente la tension et constitue une cause importante de résistance au traitement.

Si la tension est stabilisée, on peut arrêter le traitement

Faux. Les médicaments doivent être pris à vie. Ils font baisser la tension mais ne suppriment pas la cause de l’hypertension. Il ne faut jamais interrompre le traitement sans avis médical (risque d’effet rebond et d’accident cardiovasculaire).

Pulsations - janvier-février 2013

Article original: http://bookapp.fr/api/hug/viewer/viewer.php?mag=HUGE_131#5

A LIRE AUSSI

Borderline
Enfant triste

Comment apparaît le trouble de la personnalité borderline?

Ces dernières décennies, des recherches approfondies ont été consacrées aux origines du trouble de la...
Lire la suite
Troubles bipolaires
masques

Médicaments pour le traitement des troubles bipolaires

Ces médicaments psychotropes sont utilisés pour traiter les fluctuations extrêmes de l’humeur telles...
Lire la suite
Borderline
reflet d'un visage dans un miroir

Critères diagnostiques du trouble de la personnalité borderline?

Neuf critères diagnostiques sont utilisés pour diagnostiquer le trouble de la personnalité. Ils vous...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
prevention_mode d'emploi

Prévention, mode d’emploi

L’idée de la prévention est, en fonction de l’âge, de repérer ce qui nous prédispose à une possible maladie. Puis, plus tard dans la vie, d'aller chercher les indices du développement éventuel de cette pathologie. Et, une fois qu’elle a pu être prise en charge et soignée, éviter qu’elle ne revienne. Les médecins parlent respectivement, pour ces trois étapes, de prévention primaire, secondaire et tertiaire. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un mode de vie sain permet d’éviter ou de retarder l’apparition des maladies non transmissibles (tels que cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires) dans plus de 50% des cas. Dans les faits, comment insuffler de la prévention dans sa vie? L’affaire est plus simple qu’il n’y paraît.

Comment l’addiction modifie le cerveau

Neuroscientifique à l’Université de Genève, Christian Lüscher a élucidé les mécanismes cérébraux qui conduisent à l’addiction et a trouvé le moyen de les neutraliser chez les souris. Le chercheur a reçu le prix Théodore Ott 2017 pour ses travaux qui pourraient avoir d’importantes implications cliniques.
La peur dans tous ses états

La peur dans tous ses états

Très étudiée, la peur a des effets sur le cerveau et le corps. Elle peut être maîtrisée, mais aussi invalidante.
Videos sur le meme sujet

Au chevet de l'âme des soldats

Anne Baecher s'intéresse à l’état de stress post-traumatique (ESPT) chez les soldats.

La préparation mentale dans le sport

Les sportifs professionnels subissent de plus en plus de pression, notamment à cause de sa surmédiatisation et des sports très exigeants avec des performances de plus en plus intenses.

Attentats: étude inédite sur les mémoires traumatiques

Le 13 novembre 2015 est une date qui restera dans les esprits.
Maladies sur le meme sujet
Hypertension artérielle

Hypertension artérielle

On parle d'hypertension artérielle lorsque la pression systolique est supérieure à 140 millimètres de mercure (mmHg) et/ou lorsque la pression diastolique est supérieure à 90 mmHg.

Foie

Cirrhose

La cirrhose et une maladie chronique du foie. Les cellules normales sont progressivement remplacées par une grande quantité de tissu cicatriciel, ce qui conduit à une diminution du fonctionnement de cet organe.

Symptômes sur le meme sujet
Hypertension

Poussée HTA

Je suis traité(e) pour une hypertension et j’ai une poussée hypertensive