Maladies invisibles : psy ou pas psy ?

Dernière mise à jour 12/12/07 | Vidéo
Démangeaisons inexpliquées, douleurs non objectivables, maux de tête, évanouissements...

Certaines personnes souffrent de symptômes invisibles et ne sont pas prises au sérieux, car s'il y a quelque chose, on doit le voir. Sinon, c'est classé problème psychiatrique.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Troubles bipolaires

Troubles bipolaires: le yoyo des émotions

Les troubles bipolaires, anciennement appelés psychose maniacodépressive, sont des troubles qui affectent l’humeur. Ils se caractérisent par l’alternance...
Lire la suite
Deuil

Le temps du deuil: donner un sens à sa vie

Avec l'annonce du décès d'un proche, le temps se fige. Puis la vie doit reprendre son cours. Comment aborder cette épreuve difficile ? Comment surmonter...
Lire la suite
Anxiété et crise psychique

Gros plan sur l'hypocondrie

Anouck Merz se penche sur une pathologie fréquente: l'hypocondrie.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

La psychothérapie créative du jeu de sable

Technique psychothérapeutique inspirée de la théorie jungienne, le jeu de sable utilise la créativité pour permettre aux patients de verbaliser leurs émotions et leur vécu, par exemple dans le cadre troubles du comportement alimentaires.
Ombre repliée devant un mur de briques

Favoriser le diagnostic précoce de la psychose

Nouvellement nommé à la tête de la psychiatrie générale du CHUV, le professeur Philippe Conus détaille pour nous les nouvelles approches liées au diagnosti précoce des psychoses.
Etre fou sous la pleine lune

Etre fou sous la pleine lune: serait-ce bien raisonnable?

Tous les chats vous le diront: rien de plus romantique que les nuits où la lune est pleine. Mais il peut en aller bien différemment. Beaucoup de psychiatres en connaissent eux aussi bien long sur la question. Ou ils croient le savoir. Ceux de l’Université Laval (Québec) ont voulu aller plus loin pour se faire une raison. Voici leurs conclusions. Plus ou moins rassurantes.
Videos sur le meme sujet

Des animaux comme «médicaments»

Stéphane Délétroz se penche sur la zoothérapie.

Gros plan sur la dépression et les nouveaux traitements

Les spécialistes estiment que 6 % de la population des pays occidentaux souffrent de dépression.

Qui rira vivra

Universel, bénéfique pour la santé et incroyablement contagieux, le rire produit parfois des sons extravagants qui peuvent conduire à la célébrité.