Le déclin de la mémoire

Dernière mise à jour 31/07/12 | Vidéo
Alors que les cas d'Alzheimer augmentent en Suisse, certaines personnes vieillissent en gardant tous leurs souvenirs. Mais alors, qu'est-ce qui provoque l'oubli lorsqu'on prend de l'âge ?
Source

L'antidote est l'émission de prévention et de promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 30.01.2012. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/30-01-2012/la-memoire-et-l-oubli.html

A LIRE AUSSI

Psycho et cerveau

TDAH - déficit de l'attention, des enfants mal compris

Environ 4% des enfants et des adolescents sont atteints par le trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Il est bien souvent la cause d'un...
Lire la suite
Stress

Stress au travail: se battre, s’enfuir ou s’épuiser

L'Antidote se penche sur les effets du stress au travail sur la santé et sur les mesures que peuvent prendre les employés et les entreprises pour lutter...
Lire la suite
Troubles bipolaires

Troubles bipolaires: le yoyo des émotions

Les troubles bipolaires, anciennement appelés psychose maniacodépressive, sont des troubles qui affectent l’humeur. Ils se caractérisent par l’alternance...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Alzheimer

Il existe enfin une piste sérieuse pour soigner l’alzheimer

Un médicament développé par une équipe zurichoise, dans le cadre d’une étude menée sur 165 patients, semble ralentir le déclin cognitif. Les spécialistes affichent un optimisme prudent.
Stimuler notre mémoire en dormant

Stimuler notre mémoire en dormant

Stimuler notre cerveau durant la nuit avec des sons, au rythme de ses oscillations naturelles, pourrait améliorer notre faculté de mémorisation. C'est ce que suggère une étude allemande originale parue dans une revue médicale réputée. Nous pourrions un jour en tirer parti pour améliorer notre mémoire.
Quand le cannabis abîme la mémoire

Quand le cannabis abîme la mémoire

Quels sont les effets de la consommation de cannabis à long terme sur les fonctions cognitives? Telle est la question que se sont posée les Drs Emilio Albanese et Reto Auer des universités de Genève et Lausanne. Leur étude, publiée dans la revue JAMA Internal Medecine*, a mis en évidence une diminution de la mémoire.
Videos sur le meme sujet

Zoom sur l'apprentissage prénatal

Les études en neurosciences nous apprennent que la vie fœtale est déjà une période d’apprentissage.

La sieste, idéale pour mémoriser!

Des chercheurs de l’Université libre de Bruxelles montrent qu’une heure et demie de sieste permet aux enfants de mieux mémoriser les apprentissages.

La mémoire: les souvenirs reconstruits

La mémoire n'est pas fiable à 100%. Construite de sensations et d'émotions, elle peut nous faire défaut et être créée de toute pièce. Cela peut devenir problématique lorsqu'on y croit dur comme fer ou quand la justice s'en mêle. Témoignages.