Du e-learning pour les douleurs chroniques non cancéreuses

Dernière mise à jour 28/04/16 | Article
Du e-learning pour les douleurs chroniques non cancéreuses
Dans le domaine de la santé, l’éducation thérapeutique du patient (ETP) en ligne passe de plus en plus par le e-learning. Accès aux ressources, interactivité… Quels sont les apports de cette éducation à distance, délivrée aux patients via le web ? L’exemple de la prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses.

Les nouvelles technologies de communication permettent aujourd’hui de dispenser des enseignements à distance. Dans le domaine de la santé, qui se veut aujourd’hui de plus en plus connectée, c’est l’éducation thérapeutique du patient qui passe par le web, via le e-learning.

L’éducation thérapeutique du patient, qu’est-ce que c’est?

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’éducation thérapeutique du patient est «la formation, l’accompagnement et le suivi à long terme des malades chroniques pour optimiser la qualité de vie, diminuer les complications à court et à long termes et améliorer l’efficience des soins». Elle comporte quatre phases: le diagnostic éducatif, la définition des objectifs à atteindre, la mise en place de séances éducatives et l’analyse des acquis. Pour atteindre l’objectif final, plusieurs actions doivent nécessairement être mises en place, en parallèle: des activités de sensibilisation, d’information, de soutien psychologique, d’apprentissage et de motivation du patient.

Le e-learning, soutien au patient

Cette éducation thérapeutique peut passer par le web. On parle alors de e-learning. Selon l’Union européenne, «le e-learning est l’utilisation de nouvelles technologies multimédias et de l’internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part, l’accès à des ressources et à des services et d’autre part, les échanges et la collaboration à distance». L’apport du e-learning serait donc un véritable plus dans l’éducation thérapeutique du patient. Par exemple, une éducation par e-learning pourra aider un malade dans la mise en place et le suivi de son traitement. Il aura également accès aux conseils de soignants et au soutien d’une communauté qui partage la même pathologie et qui est confrontée aux mêmes problèmes de santé que lui.

Douleurs chroniques

Le but de cette éducation est d’optimiser le traitement global selon sa pathologie. Une équipe de chercheurs rattachée aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) s’est penchée sur la question du e-learning dans le cadre de la prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses, comme les cervicalgies ou encore les lombalgies. Ces pathologies ont été choisies car elles présentent une prévalence de 30% en moyenne dans la population générale. De plus, elles entrent dans le cadre de pathologies où l’éducation thérapeutique du patient doit normalement porter ses fruits: plus le temps passe et plus le malade apprend à gérer sa douleur. Les résultats de ces études montrent un réel bénéfice lorsque la personne malade suit une éducation thérapeutique via le web.

Des efforts à poursuivre

Le e-learning serait donc une forme d’éducation thérapeutique du patient sur internet qui lui permettrait de se sentir concerné par sa pathologie, de suivre des conseils adaptés, de partager avec d’autres malades ou de solliciter des professionnels de santé qualifiés. Des premiers résultats d’études montrent que c’est une forme d’éducation encore trop peu exploitée, mais qui promet des résultats encourageants à l’avenir.

____________

Références

Adapté de «Douleurs chroniques non cancéreuses et éducation thérapeutique du patient: une place pour le e-learning», Dresses Olivia Braillard, Christine Cedraschi, Ameena Jesaimani et Valérie Piguet, Service de médecine de premier recours, Département de médecine communautaire de premier recours et des urgences, Service de pharmacologie et toxicologie cliniques, consultation ambulatoire de la douleur, HUG et Université de Genève, 1211 Genève 14. In Revue Médicale Suisse 2015:11:1400-5, en collaboration avec les auteurs.

A LIRE AUSSI

Borderline
Enfant triste

Comment apparaît le trouble de la personnalité borderline?

Ces dernières décennies, des recherches approfondies ont été consacrées aux origines du trouble de la...
Lire la suite
Troubles bipolaires
masques

Médicaments pour le traitement des troubles bipolaires

Ces médicaments psychotropes sont utilisés pour traiter les fluctuations extrêmes de l’humeur telles...
Lire la suite
Borderline
reflet d'un visage dans un miroir

Critères diagnostiques du trouble de la personnalité borderline?

Neuf critères diagnostiques sont utilisés pour diagnostiquer le trouble de la personnalité. Ils vous...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Les antidouleurs opioïdes tuent 40 fois par jour aux USA

Peu avant sa mort, Prince aurait été traité pour une overdose de médicaments opiacés. Ce genre d’accident explose outre-Atlantique, où les autorités sanitaires parlent de véritable épidémie.
Videos sur le meme sujet

Internet: mondes virtuels, dangers réels

Internet est entré dans les ménages suisses au milieu des années 90. Impossible désormais de se passer de cet outil incroyablement performant, mais impossible aussi de fermer les yeux sur les horreurs qui y circulent tous les jours.
Maladies sur le meme sujet
Lymphœdème

Lymphœdème

Le lymphoedème est un gonflement, le plus souvent du bras ou de la jambe. qui apparaît d’une manière insidieuse et a tendance à augmenter progressivement.

Goutte

Goutte

La goutte est due à un excès d'acide urique dans le sang et à une accumulation dans les tissus. Elle provoque le plus souvent des douleurs intenses des articulations.

syndrome douloureux régional complexe (SDRC)

Syndrome douloureux régional complexe

Le SDRC est un état douloureux qui survient le plus souvent après un traumatisme (fracture) ou une opération d’un membre. Il peut aussi survenir à la suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

Symptômes sur le meme sujet
Playmobil

Arthralgies

J’ai mal à une/plusieurs articulation(s)