Stress et douleurs du ventre

Dernière mise à jour 21/11/12 | Article
Stress et douleurs du ventre
Le syndrome de l’intestin irritable est une maladie du système digestif influencée entre autres par les émotions. Qu’en est-il exactement?

En quelques mots

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) se manifeste principalement par des douleurs du ventre et une modification du transit (constipation ou diarrhée). Selon les études actuelles, il toucherait 10 à 15% de la population, deux fois plus de femmes que d’hommes et d’avantage les personnes de moins de 45 ans. Il ne s’agit pas d’une maladie grave mais les symptômes peuvent avoir des répercussions importantes sur la qualité de vie, fonctionnement  social et émotionnel,  la concentration et le  sommeil. Il semblerait parfois s’associer à la dépression ou des problèmes d’anxiété.

Un lien entre le cerveau et les intestins

Il existe des liens entre les intestins et le système nerveux central. Cela signifie que les états émotionnels, comme la dépression et l’anxiété, peuvent influencer le fonctionnement des intestins. D’autres facteurs qui influencent la motilité intestinale sont aussi évoqués, comme des changements chimiques au niveau de la paroi intestinale, une altération de la flore intestinale et des facteurs génétiques. Par ailleurs, il semblerait que les personnes souffrant d’un SII soient plus sensibles à la perception des mouvements intestinaux normaux. Contracture ou distension intestinale deviennent douloureuses chez ces personnes, alors qu’habituellement elles sont inaperçues. Toutefois, aucune théorie scientifique claire explique le SII et lles causes du SII restent inconnues.

Symptômes

Les symptômes sont principalement une douleur abdominale depuis plus de 3 mois intermittente (qui vient et va), une modification du transit (diarrhée ou constipation, ou alternance des deux), la présence de mucus dans les selles, des ballonnements, des bruits intestinaux lors de la digestion et des gaz. Parfois, ils peuvent être accompagnés d’impuissance sexuelle, de douleurs pendant les règles ou les rapports sexuels ainsi que de douleurs musculaires.

Démarche à suivre

Les dernières études sur le sujet montrent qu’il n’est pas nécessaire de faire de multiples tests si les symptômes correspondent à des critères médicaux bien précis. Dans les cas de SII avec des diarrhées, il est recommandé de rechercher la maladie cœliaque (ou intolérance au gluten) par une prise de sang. Cependant, si vous avez plus de 50 ans, que vous avez perdu du poids sans faire de régime, que vos selles contiennent du sang, que vous avez de la fièvre, des symptômes durant la nuit ou que quelqu’un de votre famille souffre de maladie intestinale (maladie cœliaque, maladie de Crohn, cancer colorectal ou autre), il se peut qu’il ne s’agisse pas d’un SII. Dans tous les cas, votre médecin est le mieux placé pour évaluer vos symptômes et vous conseiller sur la démarche à suivre..

Pour résumer…

Le syndrome de l’intestin irritable est fréquent dans la population et peut avoir des répercussions plus ou moins gênantes dans la vie de tous les jours. Afin de s’assurer qu’il ne s’agit pas de quelque chose de plus grave, il est important de consulter son médecin généraliste. Dans le cas du SII, des modifications de votre alimentation accompagnées de mesures pour réduire le stress peuvent améliorer nettement votre confort abdominal et diminuer la gêne quotidienne.

Référence

Adapté de «Syndrome de l’intestin irritable: un diagnostic d’exclusion?», par Dr S. Zisimopoulou du service de médecine de premier recours et Dr I. Guessous de l’unité d’épiédmiologie populationnelle, HUG, Genève. In Revue médicale suisse 2012; 8 :1821-5, en collaboration avec les auteurs.

RMS-355

A LIRE AUSSI

Borderline
Enfant triste

Comment apparaît le trouble de la personnalité borderline?

Ces dernières décennies, des recherches approfondies ont été consacrées aux origines du trouble de la...
Lire la suite
Troubles bipolaires
masques

Médicaments pour le traitement des troubles bipolaires

Ces médicaments psychotropes sont utilisés pour traiter les fluctuations extrêmes de l’humeur telles...
Lire la suite
Borderline
reflet d'un visage dans un miroir

Critères diagnostiques du trouble de la personnalité borderline?

Neuf critères diagnostiques sont utilisés pour diagnostiquer le trouble de la personnalité. Ils vous...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
prevention_mode d'emploi

Prévention, mode d’emploi

L’idée de la prévention est, en fonction de l’âge, de repérer ce qui nous prédispose à une possible maladie. Puis, plus tard dans la vie, d'aller chercher les indices du développement éventuel de cette pathologie. Et, une fois qu’elle a pu être prise en charge et soignée, éviter qu’elle ne revienne. Les médecins parlent respectivement, pour ces trois étapes, de prévention primaire, secondaire et tertiaire. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un mode de vie sain permet d’éviter ou de retarder l’apparition des maladies non transmissibles (tels que cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires) dans plus de 50% des cas. Dans les faits, comment insuffler de la prévention dans sa vie? L’affaire est plus simple qu’il n’y paraît.
 hovaguimian_depression_hommes

«En proie à la dépression, les hommes compensent souvent par un excès de virilité.»

On savait la dépression personnelle, complexe, organique autant que psychologique, on la découvre sexuée. Portrait de la dépression masculine avec le Dr Théodore Hovaguimian, psychiatre et psychothérapeute*.
La peur dans tous ses états

La peur dans tous ses états

Très étudiée, la peur a des effets sur le cerveau et le corps. Elle peut être maîtrisée, mais aussi invalidante.
Videos sur le meme sujet

Au chevet de l'âme des soldats

Anne Baecher s'intéresse à l’état de stress post-traumatique (ESPT) chez les soldats.

La préparation mentale dans le sport

Les sportifs professionnels subissent de plus en plus de pression, notamment à cause de sa surmédiatisation et des sports très exigeants avec des performances de plus en plus intenses.

Le syndrome de l’imposteur

Adrien Zerbini consacre un dossier au syndrome de l’imposteur, une dépréciation de soi qui concerne de très nombreuses personnes.
Maladies sur le meme sujet
Tuyaux

Syndrome de l'intestin irritable

Les symptômes de l'intestin irritable sont des diarrhées, une constipation ou un inconfort abdominal. C'est une maladie gênante mais rarement grave.

Personne seule

Dépression

La dépression peut se manifester par une tristesse, un manque de plaisir et d'énergie, mais aussi par des changements dans le sommeil, l'appétit ou le poids.

papier wc

Constipation

Bien que chacun ait son propre rythme, le fait de ne pas aller à selles pendant 3 jours est considéré comme de la constipation.

Symptômes sur le meme sujet
La tristesse

Dépression

Je pleure souvent / je n’ai pas le moral / je suis déprimé(e)
Nœud

Constipation

J’ai des difficultés à aller à selle / je suis constipé(e)
Rouleau de papier toilettes

Douleurs selle

J’ai des douleurs en allant aux toilettes / à selle