Troubles du langage oral: quand les mots ne viennent pas

Dernière mise à jour 05/11/13 | Vidéo
Les enfants apprennent à parler naturellement, le cerveau est programmé pour qu’ils absorbent les mots et la grammaire d’une façon innée. Mais il arrive parfois que la parole ne vienne pas aussi facilement.

    

Quand cela arrive, les enfants communiquent avec leurs parents par d’autres moyens, en utilisant les gestes ou des mots qu’ils inventent. Et c’est souvent lorsqu’ils entrent à la crèche ou à l’école que l’on tire la sonnette d’alarme. Certains enfants ont simplement des problèmes d’articulation ou de prononciation, d’autres par contre peuvent souffrir de dysphasie, le trouble spécifique du langage qui toucherait un enfant par classe. Les traitements logopédiques peuvent aider à détecter et à corriger ces troubles du langage et, plus tôt ces enfants sont pris en charge, plus leurs chances de réussir à l’école seront grandes.

   

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 04.11.2013. En partenariat avec:

   

   

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/04-11-2013/troubles-du-langage-oral-quand-les-mots-ne-viennent-pas.html

A LIRE AUSSI

Stress

Zoom sur le syndrome de stress post traumatique complexe

Anne Baecher se penche sur une souffrance psychique méconnue.
Lire la suite
Borderline

Gros plan sur le trouble de la personnalité borderline

Adrien Zerbini se penche sur un trouble de la personnalité assez mystérieux: le trouble de la personnalité borderline.
Lire la suite
Borderline

Qu'est-ce qu'être borderline?

Borderline est un trouble qui définit la personnalité dans la façon d'interagir avec son environnement (professionnel, social, familial…).
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Rouages formant un cerveau

Le cerveau: une capacité d’adaptation inouïe

Grâce à la plasticité cérébrale, nous pouvons renouveler nos réseaux de neurones et récupérer tout ou partie d’une fonction perdue.
LMD_bouger_cerveau

Et si bouger davantage passait d’abord par le cerveau?

Le maintien d’une activité physique, essentielle pour la santé, passe avant tout par le cerveau. Une nouvelle étude révèle que, contrairement à ce que l’on pensait, de bonnes capacités cognitives préviennent l’inactivité physique, davantage encore que l’inverse. Explications.
Ces personnes au potentiel hors norme

Ces personnes au potentiel hors norme

Plus qu’un phénomène de librairie, l’intelligence à haut potentiel est une réalité pour environ 2 à 5 % de la population adulte. Une particularité que certains découvrent tard et qui n’est pas toujours bien vécue.
Videos sur le meme sujet

Rencontre avec Sonia Crottaz-Herbette, une spécialiste du cerveau-Stanford, l'histoire d'une expérience biaisée

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Des cerveaux extraordinaires: quand le Z est un serpent et le A un chevalet

Tout au long de la semaine pascale 2020, Stéphane Délétroz vous raconte des histoires de cerveaux extraordinaires.

Des cerveaux extraordinaires: les carottes sʹenvolent, mais les chevaliers restent

Tout au long de la semaine pascale 2020, Stéphane Délétroz vous raconte des histoires de cerveaux extraordinaires.