Troubles du langage oral: quand les mots ne viennent pas

Dernière mise à jour 05/11/13 | Vidéo
Les enfants apprennent à parler naturellement, le cerveau est programmé pour qu’ils absorbent les mots et la grammaire d’une façon innée. Mais il arrive parfois que la parole ne vienne pas aussi facilement.

    

Quand cela arrive, les enfants communiquent avec leurs parents par d’autres moyens, en utilisant les gestes ou des mots qu’ils inventent. Et c’est souvent lorsqu’ils entrent à la crèche ou à l’école que l’on tire la sonnette d’alarme. Certains enfants ont simplement des problèmes d’articulation ou de prononciation, d’autres par contre peuvent souffrir de dysphasie, le trouble spécifique du langage qui toucherait un enfant par classe. Les traitements logopédiques peuvent aider à détecter et à corriger ces troubles du langage et, plus tôt ces enfants sont pris en charge, plus leurs chances de réussir à l’école seront grandes.

   

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 04.11.2013. En partenariat avec:

   

   

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/04-11-2013/troubles-du-langage-oral-quand-les-mots-ne-viennent-pas.html

A LIRE AUSSI

Borderline

Qu'est-ce qu'être borderline?

Borderline est un trouble qui définit la personnalité dans la façon d'interagir avec son environnement (professionnel, social, familial…).
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Les T.O.C, la prison psychologique

L'ordre, la rigueur, le fait de vérifier si une tâche est bien accomplie, ces traits de caractère sont à priori plutôt considérés comme étant des qualités....
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Dans la tête d'une personne souffrant de TOC, d'hyperactivité ou d'Alzheimer

La réalité virtuelle permet dorénavant de "se mettre" dans la tête d'une personne souffrant du Trouble obsessionnel-compulsif (TOC), d'hyperactivité ou...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
cerveau_glie_rebat_cartes

Cerveau: la glie rebat les cartes

Les cellules gliales ont bien longtemps été les grandes oubliées des neurosciences centrées sur les neurones. Pourtant, ces cellules sont essentielles au bon fonctionnement du cerveau et pourraient être des cibles thérapeutiques de choix.

Comment l’addiction modifie le cerveau

Neuroscientifique à l’Université de Genève, Christian Lüscher a élucidé les mécanismes cérébraux qui conduisent à l’addiction et a trouvé le moyen de les neutraliser chez les souris. Le chercheur a reçu le prix Théodore Ott 2017 pour ses travaux qui pourraient avoir d’importantes implications cliniques.
booster_cerveau_dansez

Vous voulez booster votre cerveau? Alors dansez!

Pratiquée par toutes les civilisations depuis la nuit des temps, la danse est un excellent moyen d’entretenir la santé du corps. Mais de récentes études montrent aussi que, plus que toute autre pratique, elle est également bénéfique pour le cerveau.
Videos sur le meme sujet

Quand la colère gronde, notre cerveau se met en alerte

En une fraction de seconde, l'humain remarque beaucoup plus rapidement une voix jugée menaçante qu’une voix normale ou joyeuse.

Les bienfaits de la danse sur le cerveau

La danse stimulerait les connexions cérébrales, préserverait la santé, réconcilierait le corps et le cerveau et pourrait ressouder le couple ou stimuler les équipes.

Le circuit de l’addiction aux drogues identifié

Des chercheurs de l’Université de Genève (Unige) viennent d’identifier le circuit de l’addiction dans le cerveau des souris.