Aînés et médicaments: l’overdose!

Dernière mise à jour 15/05/19 | Vidéo
La polymédication des personnes âgées, un véritable défi de santé publique. Les effets secondaires d’un cocktail médicamenteux peuvent rendre malade.

Comment dé-prescrire, améliorer la qualité de vie des aînés et baisser les coûts de la santé? «On voit arriver en EMS des personnes avec 15, voire 20 médicaments, constate Alexandre Lo Russo, pharmacien répondant de l’EMS Mont-Calme. Ça peut être un cocktail explosif». La polymédication des personnes âgées, une réalité préoccupante et un véritable défi de santé publique international.

Au-delà de cinq molécules, les effets secondaires indésirables ne sont pas maîtrisables. En Europe on estime que 8,6 millions de personnes sont hospitalisées en urgence à cause des médicaments. En Suisse, l’étude du Pr Pierre-Yves Rodondi révèle que des patients âgés en ambulatoire consomment en moyenne dix médicaments par jour. Parmi ceux-ci, deux ou trois sont des PIM, des médicaments potentiellement inappropriés. Les arrêter améliorerait la santé du patient.

Pourtant, dé-prescrire, ce n’est pas si simple. Si le corps médical est conscient du problème, difficile pour eux de mieux agir, car il n’existe pas de protocoles. L’étude OPERAM du Pr Rodondi  a pour but de donner un outil pour que les médecins puissent arrêter des médicaments en toute sécurité. Sa patiente de 79 ans témoigne: pendant des années, elle a pris douze médicaments quotidiennement, elle n’en prend plus que 4.

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Alzheimer et démences

Les premiers signes d'Alzheimer visibles dès 40 ans

Le cerveau des personnes qui vont développer la maladie dʹAlzheimer se développe de manière particulière depuis lʹâge de 40 ans environ.
Lire la suite
Bien vieillir

Vieillir musclé

Le muscle perd près de 50% de sa masse musculaire entre 30 et 80 ans. Cependant, il est possible de combattre cette fonte musculaire en pratiquant des...
Lire la suite
Soins des aînés

Une montre connectée pour les seniors

Stéphane Gabioud présente une nouvelle montre connectée qui a pour objectif de préserver l’autonomie des seniors à leur domicile.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
limiter_insomnie_age

Comment limiter l’insomnie quand on prend de l’âge?

L’insomnie est un mal fréquent chez les personnes âgées. Avant de songer aux somnifères, on peut déjà modifier certains paramètres pas forcément médicaux.
apports_hormones_thyroide

Les apports d’hormones ne sont pas efficaces à tous les coups

Une étude européenne dévoile que les personnes âgées, souvent atteintes d’une affection dite infraclinique, ne tirent pas forcément profit d’une supplémentation en hormones thyroïdiennes.
Videos sur le meme sujet

Le pourquoi de l'épidémie mondiale de chutes chez les personnes âgées

Entre 2000 et 2016, le nombre de décès dus à des chutes chez des personnes de plus de septante-cinq ans a triplé.