Parkinson: une opération qui change la vie

Dernière mise à jour 10/06/14 | Vidéo
Le parkinson est une maladie dégénérative qui ne se guérit pas. Divers traitements médicamenteux existent, mais parfois une autre solution est préférable.

Les traitements consistent à soulager les tremblements, les maux de tête ou la rigidité musculaire. Plusieurs médicaments efficaces existent pour aider les personnes qui souffrent, mais certains peuvent aussi avoir des effets secondaires indésirables. Pour 10% des patients atteints de parkinson, il existe alors un traitement chirurgical: la neurostimulation profonde. Elle est pratiquée depuis 20 ans, mais elle devenue aujourd’hui plus sûre et plus efficace. Pour les personnes qui souffrent d’une maladie dégénérative, ce traitement représente un espoir car il peut réellement améliorer la qualité de vie.

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 09.06.2014. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/09-06-2014/parkinson-une-operation-qui-change-la-vie.html

A LIRE AUSSI

Arthrose

Arthrose: comme un clou dans le genou

L’arthrose touche environ 1 million de personnes en Suisse. On a longtemps considéré que l’arthrose était un phénomène naturel, une fatalité du vieillissement....
Lire la suite
Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Mémoire

«Je me souviens, donc je suis!»

Notre mémoire nous permet d'exister et définit ce que l'on est.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Les vertus insoupçonnées des patchs à la nicotine

Ces outils destinés au sevrage tabagique pourront-ils, demain, être utilisés à des fins neurologiques?
Cerveau avec pièces de puzzle

La maladie de Parkinson affecte 15000 Suisses

Après Alzheimer, la maladie de Parkinson est la deuxième affection neurodégénérative la plus fréquente dans les sociétés occidentales. En Suisse, 15000 personnes sont touchées, un nombre qui pourrait bien augmenter ces prochaines années compte tenu du vieillissement de la population.
Antiparkinsoniens et effets secondaires

Antiparkinsoniens et effets secondaires

Addictions au jeu et au sexe, achats compulsifs, perversions: les effets secondaires de la nouvelle génération de médicaments antiparkinsoniens seraient dévastateurs. C’est du moins le message que tente de faire passer «Folies sur ordonnance», un documentaire diffusé le 22 août dernier sur la Radio Télévision Suisse.
Videos sur le meme sujet

L'afantasie ou l’incapacité de produire des images mentales

Fermez les yeux, essayez d’avoir des images de votre dernière sortie en ski ou de vos parents…

Au chevet de l'âme des soldats

Anne Baecher s'intéresse à l’état de stress post-traumatique (ESPT) chez les soldats.

L’âgisme dans la santé

Bastien Confino s'attaque à une question éthique: peut-on faire de l'âgisme médical?