Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Dernière mise à jour 04/07/13 | Vidéo
Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité de vie.

  

Les soins palliatifs font appel à la médecine pour soulager la douleur, ils offrent aussi un accompagnement global psychologique, spirituel et social. Tout cela dans le respect de la personne et de ses choix, en accompagnant également les proches. Malgré tout, les soins palliatifs font encore peur aujourd’hui. On les associe à la mort, au deuil, à la fin de vie. Que sont-ils réellement? A qui s’adressent-ils et comment fonctionnent-ils? Lorsque la maladie devient la plus forte, il existe d’autres choix que l’acharnement thérapeutique ou l’abandon. Il y a le temps qui reste…
 
A noter qu’il s’agit d’un numéro double de 52 minutes, à l’occasion du 150ème émission de l’Antidote.

 

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 24.06.2013. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/24-06-2013/soins-palliatifs-vivre-le-temps-qui-reste.html

  

A LIRE AUSSI

Bien vieillir

Une vitamine contre vieillissement des organes

Et si une simple vitamine pouvait retarder le vieillissement de nos organes?
Lire la suite
Bien vieillir

L'écologie de la santé pour une nouvelle lecture de nos maux

L’espérance de vie en bonne santé décroît.
Lire la suite
Bien vieillir

Il n'y a pas d'âge pour les bienfaits du sport

Les mitochondries sont des parties des cellules qui brûlent les graisses ou les sucres pour les transformer en énergie.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_Zulian_valoriser_temps

«Valoriser le temps qui reste»

Soulager la souffrance et insuffler l’espoir quand il n’y a plus rien à faire. Gilbert Zulian, chef du département de réadaptation et de médecine palliative des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), assiste chaque jour les personnes malades dont la rémission n’est plus envisageable. Une mission noble et humble.
Fin de vie: «Ne pas tomber dans la lourdeur bureaucratique»

Fin de vie: «Ne pas tomber dans la lourdeur bureaucratique»

«L'assistance au suicide en EMS pose des questions déontologiques cruciales, notamment de savoir comment un médecin peut signer une ordonnance pour un produit qui va tuer le patient.»
Fin de vie: comment concilier la loi, l'éthique, et les droits de la personne?

Fin de vie: comment concilier la loi, l’éthique, et les droits de la personne?

La question de l’assistance au suicide a beaucoup occupé les professionnels de la santé et l’opinion publique ces derniers mois, avec d’une part un projet de loi très restrictif du Conseil fédéral (enterré depuis), et d’autre part la votation vaudoise du 17 juin 2012 sur l’initiative de l’association EXIT.
Videos sur le meme sujet

Vivre encore, le temps de la mort

Ni acharnement thérapeutique, ni assistance au suicide, la médecine palliative est encore mal connue des patients comme des soignants.

Coma : cas de conscience

Après un coma certains patients récupèrent toutes leurs facultés, d'autres sont en mort cérébrale ou en état végétatif.

L’âgisme dans la santé

Bastien Confino s'attaque à une question éthique: peut-on faire de l'âgisme médical?