Quand le diabète mène à la démence

Dernière mise à jour 08/04/15 | Article
Quand le diabète mène à la démence
Les personnes diabétiques âgées (plus de 75 ans) sont plus susceptibles de développer des démences de type Alzheimer et vasculaires. La démence devrait donc être considérée comme une des complications chroniques du diabète et faire l’objet d’un dépistage systématique, afin de permettre une prise en charge adaptée et personnalisée.

Plusieurs études récentes ont démontré que le diabète augmenterait fortement le risque de démences de type Alzheimer et vasculaires, en particulier chez les patients souffrant d'hypoglycémie sévère (taux de sucre dans le sang anormalement bas). Ce risque s'accroît avec l'âge. En effet, si 8% des diabétiques âgés de 64 à 74 ans sont atteints d'une forme de démence, ce chiffre passe à 18% pour les patients âgés de plus de 75 ans. Le cumul de ces deux maladies n'est pas sans conséquence, entraînant une perte d'autonomie synonyme d'un placement en institution et d'un taux de mortalité accru.

Mais comment expliquer la relation entre ces deux maladies? Si plusieurs hypothèses sont avancées, il est toutefois certain que l'hypoglycémie ou à l'inverse l'hyperglycémie provoquent des altérations au niveau du cerveau qui peuvent conduire à l'apparition d'une forme de démence. De plus, le diabète représente un facteur de risque d’accident vasculaire cérébral et,in fine, de démence vasculaire. La démence devrait donc être considérée comme une des complications chroniques du diabète, au même titre que les infarctus du myocarde, les attaques cardiaques, la rétinopathie et la néphropathie.

Conséquences de la démence sur le traitement antidiabétique

Les atteintes cognitives observées dans la démence  nuisent à la prise en charge du diabète. En effet, l’autogestion du diabète –notamment les injections d’insuline, le contrôle du taux de sucre dans le sang, la gestion des nombreux médicaments, l’activité physique et l’alimentation– devient progressivement problématique. Les patients âgés diabétiques et déments ont ainsi un risque trois fois plus élevé de présenter une hypoglycémie sévère et d'aggraver non seulement leur démence, mais aussi leur état diabétique.

La relation entre diabète et démence est ainsi réciproque. Elle fonctionne comme une spirale dans laquelle chacune des maladies augmente le risque d'observer l'autre.

L'importance d'une prise en charge adaptée

La prise en charge d'un patient diabétique dément doit être adaptée à sa situation spécifique. Il s'agit avant tout d'éviter une hypoglycémie qui aggraverait son déclin fonctionnel. Dans le cas d'une démence, les objectifs de contrôle du taux de sucre dans le sang sont assouplis et adaptés à l'état du patient afin de réduire son risque d'hypoglycémie. Il s'agira en particulier de modifier son traitement s'il présente un risque d'hypoglycémie.

En raison de cette relation entre démence et diabète, il est important que les patients diabétiques âgés (plus de 75 ans)  bénéficient systématiquement d’un dépistage des troubles cognitifs afin de permettre une prise en charge adaptée et personnalisée.

_________

Référence

Adapté de «Diabète et démence: les liaisons dangereuses?», par Dr Sylvain Nguyen, Dr Kristof Major, Dr Cindi Smith, Eve Rubli et Marc Humbert, Pr. Christophe Büla, Service de gériatrie et de réadaptation gériatrique, CHUV; Pr. Jean-François Démonet, Centre Leenaards de la Mémoire, CHUV; Dr Marc Egli, Centre médical d'Epalinges. In Revue Médicale Suisse 2015:10:2090-6. En collaboration avec les auteurs.

A LIRE AUSSI

Bien vieillir
Qu'est-ce que la déshydratation?

Qu'est-ce que la déshydratation?

L'eau est le composant principal de l'organisme, et représente environ 60% du poids d'un être humain....
Lire la suite
Bien vieillir
Repas de personnes âgées

Troubles de la déglutition chez la personne âgée

Manger est l’un des seuls actes de notre vie quotidienne qui lie à la fois nécessité vitale et plaisir....
Lire la suite
Mémoire
L'amnésie a des formes et des causes diverses

L’amnésie a des formes et des causes très diverses

La perte de mémoire diffère souvent du portrait qu’en dresse la fiction… Précisions.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
demeces_loisirs_essentiels

Démences: pourquoi les loisirs sont essentiels

Musique, danse, rythmique mais aussi art: ces activités contribuent au bien-être des personnes atteintes de démences.
alzheimer_progres_importants

Alzheimer: «Il n’y a pas de raison qu’on ne fasse pas des progrès importants»

La recherche se concentre sur la compréhension de cette pathologie, l’amélioration du diagnostic et tente de trouver des pistes de traitements. Les explications de Jean-François Démonet, directeur du Centre Leenaards de la mémoire du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).
declin_memoire_vieillissement

«Le déclin de la mémoire est le reflet du vieillissement»

Limiter le processus normal du vieillissement de la mémoire est possible. Interview de Martial Van der Linden, professeur de psychologie clinique à l’Université de Genève.
Videos sur le meme sujet

Dans la tête d'une personne souffrant de TOC, d'hyperactivité ou d'Alzheimer

La réalité virtuelle permet dorénavant de "se mettre" dans la tête d'une personne souffrant du Trouble obsessionnel-compulsif (TOC), d'hyperactivité ou de la maladie d’Alzheimer.

Microbiote et Alzheimer

Le microbiote fait beaucoup parler de lui dans la recherche et il ne se passe pas un jour sans qu'une nouvelle fonction ne soit attribuée à ces milliards de bactéries qui habitent notre intestin.

Gros plan sur les démences vasculaires

Dans environs deux-tiers de démences séniles, la maladie d’Alzheimer est diagnostiquée.
Maladies sur le meme sujet
Diabete

Diabète

Le diabète est une anomalie de l’utilisation du sucre (glucose) en raison d'un manque d'insuline ou d'une moins grande sensibilité de l'organisme à l'insuline.

maladie d'alzheimer: deux personnes se tiennent la main

Maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer est une dégénérescence du cerveau qui atteint surtout les personnes âgées, et qui a de nombreuses répercussions sur la vie quotidienne.

Symptômes sur le meme sujet
Pense-bête

Perte mémoire

J’ai (il a) des pertes de mémoire