Les 75 ans du LSD… médicament du futur!

Dernière mise à jour 18/12/18 | Audio
Loading the player ...
Stéphane Délétroz revient sur la découverte, en 1943, du diéthylamide de l’acide lysergique (LSD) par le chimiste suisse Albert Hoffman.

Cette substance hallucinogène a donné lieu à de nombreuses recherches, notamment pour traiter des affections mentales… et ce n'est pas fini!

Le point sur les recherches actuelles avec le psychiatre soleurois Peter Gasser et Bogdan Draganski, directeur du Laboratoire de recherche en neuro-imagerie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

Du LSD à l'antenne ("Continents sans visa", juin 1966)

 "LSD, Les 75 ans d’un enfant terrible" (expo à la Bibliothèque nationale suisse)

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Prothèses, implants et greffes

Réapprendre à marcher après une paralysie des jambes

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont réussi à restaurer la marche chez des rats dont la moelle épinière avait subi une...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
P21-02_zoom_médicaments

Zoom sur les médicaments

Notre santé peut en dépendre, mais aussi en pâtir. Les médicaments sont à l’origine d’effets multiples, certains prévisibles, d’autres moins, en lien avec notre métabolisme. La clé ? Rester vigilant·e, car jusqu’à 50 % des effets secondaires seraient évitables.
LMD_Polypill_maladies_cardiovasculaires

La «polypill», efficace contre les maladies cardiovasculaires mais peu répandue

Réunir plusieurs médicaments en un seul comprimé pour en généraliser l’usage, tel est le concept de la polypill. Pourtant, même si une importante étude vient de confirmer son efficacité dans la prévention des maladies cardiovasculaires, elle peine à émerger dans les pays riches.
Videos sur le meme sujet

Le comment du pourquoi: médicament modifié

Est-il déconseillé de couper ou d'écraser un médicament, ou d'ouvrir une capsule?