Des mini-organes à la place de l'expérimentation animale

Dernière mise à jour 07/03/16 | Audio
Loading the player ...
Le prix Egon Naef a été attribué en 2016 aux professeurs Caroline Tapparel-Vu et Laurent Kaiser de l’Université de Genève.

Ce prix récompense des chercheurs qui développent des méthodes alternatives à l’expérimentation animale. Leur innovation: la mise au point d'une biopuce qui simule in vitro des mini-organes, comme un mini-cerveau ou un mini-cœur.

Les explications de Luc Stoppini, professeur de bio-ingénierie à l'HEPIA, la HES-SO Genève.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Vaccins

De l'intérêt de la vaccination

Selon certaines personnes, le rapport bénéfice-risque ne serait pas en faveur du vaccin.
Lire la suite
Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Toujours plus de couples se rencontrent sur internet

Toujours plus de couples se rencontrent sur internet

Réseaux sociaux, sites de rencontres, blogs : de plus en plus de personnes trouvent l’amour sur internet. Un phénomène qui gagne du terrain et intéresse les chercheurs.
Le regard

L’orientation sexuelle? Elle est dans la prunelle!

Découverte américaine: la mesure de la dilatation de votre pupille – dans certaines circonstances bien particulière – permet de savoir où vous vous situez dans le vaste éventail de la sexualité humaine.
Une prise de sang pour dire le temps qu’il vous reste à vivre

Une prise de sang pour dire le temps qu’il vous reste à vivre

Jadis on lisait les lignes de la main. Demain on mirera une goutte de sang. Avec sans doute une plus grande précision.
Videos sur le meme sujet

Une nouvelle piste dans la recherche sur les douleurs neuropathiques

Comment venir à bout des douleurs neuropathiques?

Nouvel espoir pour les paraplégiques

Des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont étudié des rats paraplégiques à qui on a donné une thérapie pour retrouver l'usage de leurs pattes.

La psychologie humaine vient d’être modélisée

Les humains agissent en fonction de mille paramètres qui font appel à la fois à leurs envies, leurs souvenirs, l’instant présent, leur environnement, leurs obligations, leurs croyances ou leur besoin de sécurité.