Les étonnantes capacités du flair des chiens

Dernière mise à jour 14/10/15 | Audio
Loading the player ...
Stéphane Délétroz se penche sur les capacités olfactives étonnantes du meilleur ami de l'homme.

Le chien est en effet capable de reconnaître l’odeur de l’insuline ou du cancer de la prostate! Toutefois, ces animaux doivent suivre un long entrainement pour parvenir à ce résultat.
Intervenants: Ivan Rodriguez, qui dirige le laboratoire de neurogénétique de l’Université de Genève, Olivier Cussenot, et chef du Service d’urologie de l’Hôpital Tenon, à Paris. Reportage en compagnie de la famille Bachman et de Jabba, une golden retriever qui aboie lorsque le jeune Maël manque d’insuline.
Nouvelle diffusion de la chronique du 2 février 2015.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Anti-inflammatoires

Le comment du pourquoi: médicaments à jeun

Pourquoi faut-il prendre certains médicaments à jeun?
Lire la suite
Amputation

Amputation: avancer avec une jambe en moins

Malgré les progrès de la médecine et les efforts de prévention, les amputations du membre inférieur sont en augmentation en Suisse.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
habitat_bien-etre_liens

Habitat et bien-être, des liens étroits

À l’heure où la recherche de logement en Suisse romande ressemble à un parcours du combattant, on peut s’interroger sur l’impact des déménagements sur le bien-être au cours de la vie. Le Dr Bram Vanhoutte, sociologue à l’Université de Manchester, s’est intéressé à cette question.
traitements_sida_sallègent

Les traitements du sida ne cessent de s’alléger

Un comprimé par jour, beaucoup moins d’effets secondaires: les trithérapies ont connu de grandes avancées ces dernières années. Mais elles ne parviennent toujours pas à éliminer le virus.
Hépatite B: les ruses du virus

Hépatite B: les ruses du virus

Lorsqu’il est menacé par notre système immunitaire, le virus de l’hépatite B contre-attaque pour parvenir à se multiplier dans nos cellules. Une équipe internationale, menée par des chercheurs genevois, a élucidé une de ses parades, ouvrant la voie à de nouveaux traitements contre cette infection du foie.
Videos sur le meme sujet

Resynchroniser des neurones pour gommer la schizophrénie

La recherche fondamentale élucide un mécanisme cérébral impliqué dans la schizophrénie.

Des pseudo-embryons de souris pour aider la recherche

Des chercheurs de l’Université de Genève (Unige), de l’Université de Cambridge et de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ont développé des pseudo-embryons artificiels de souris, capables de former les trois axes majeurs de l'organisme.

L'avancée des recherches sur le diabète fait un pas en avant

Des chercheurs de l'Université de Lausanne (UNIL) ont mis en lumière le rôle des micro-ARN lors de la destruction des cellules bêta du pancréas, les seules capables de produire l'insuline, par les cellules immunitaires.
Maladies sur le meme sujet
Organes génitaux masculins

Cancer du testicule

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 430 nouveaux cas de cancer du testicule, ce qui représente 2 % de toutes les maladies cancéreuses dans la population masculine. Le cancer du testicule touche surtout des hommes jeunes : 86 % des patients ont moins de 50 ans au moment du diagnostic.

Prostate

Cancer de la prostate

Chaque année en Suisse, environ 6100 hommes développent un cancer de la prostate, qui est le cancer le plus fréquent en général: 30% des cancers chez l’homme sont des cancers de la prostate. Pratiquement tous les patients (99%) ont plus de 50 ans au moment du diagnostic; 47% ont même 70 ans et plus.