Les cobayes humains en Inde

Dernière mise à jour 08/08/07 | Vidéo
Pour les industries pharmaceutiques, l'Inde est un formidable réservoir de cobayes humains.

Avec ses 200 millions d'habitants souvent pauvres et illettrés, le pays est le lieu idéal pour tester des médicaments expérimentaux. Les multinationales du médicament épargnent des fortunes en proposant de nouvelles substances à des personnes qui ne comprennent souvent pas qu'il s'agit d'études cliniques ne respectant pas les règles déontologiques.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Prothèses, implants et greffes

Réapprendre à marcher après une paralysie des jambes

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont réussi à restaurer la marche chez des rats dont la moelle épinière avait subi une...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_quoi_neuf_2023

Quoi de neuf Docteur… en 2023?

Elles ciblent l’obésité, les mystères de la grossesse, la dégénérescence maculaire liée à l'âge ou encore les particules de Covid dans l’air… Zoom sur six innovations phares.
PULS_recherche_clinique_IA

Optimiser la recherche clinique grâce à l’IA

La recherche pourrait tirer profit de l’intelligence artificielle (IA), avec pour but ultime, des bénéfices pour les patientes et patients.
LMD_comment_ARNm_histoire

Comment l’ARN messager va changer l’histoire de la médecine

La pandémie de Covid-19 aura permis un bond de géant dans la recherche en vaccinologie. La technologie de l’ARN messager (ARNm) s’est révélée être un outil performant pour combattre le virus et marque un tournant en médecine.
Videos sur le meme sujet

Thomas Wolfensberger, un spécialiste de la chirurgie de l'œil

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

La respiration pourrait soigner plusieurs pathologies

Après lʹentrainement en hypoxie des sportifs professionnels, lʹinstitut des sciences du sport de lʹuniversité de Lausanne poursuit ses travaux sur lʹhypoxie, mais destiné cette fois à traiter des pathologies comme lʹhypertension, les problèmes de cognition et la neurodégénérescence.

La culture cellulaire 3D pour remplacer l'expérimentation animale

Des scientifiques ont peut-être trouvé une piste pour remplacer l'expérimentation animale dans la recherche médicale, en particulier celle contre le cancer.