La vie et la mort de nos cellules

Dernière mise à jour 13/05/16 | Audio
Loading the player ...
Des scientifiques suisses et allemands ont décrypté les mécanismes qui contrôlent la vie et la mort de nos cellules.

Ils ont mis en évidence le rôle central d’un complexe de protéines, appelé Ccr4-Not, dans l’expression des gènes. Encore au stade de la recherche fondamentale, ces connaissances pourraient déboucher sur d’importantes avancées thérapeutiques dans le traitement de nombreuses pathologies et notamment dans celui du cancer.

Les explications de Martine Collart, professeur à la Faculté de médecine de l’Université de Genève, invitée par Stéphane Délétroz.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Vaccins

De l'intérêt de la vaccination

Selon certaines personnes, le rapport bénéfice-risque ne serait pas en faveur du vaccin.
Lire la suite
Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Le regard

L’orientation sexuelle? Elle est dans la prunelle!

Découverte américaine: la mesure de la dilatation de votre pupille – dans certaines circonstances bien particulière – permet de savoir où vous vous situez dans le vaste éventail de la sexualité humaine.
Une prise de sang pour dire le temps qu’il vous reste à vivre

Une prise de sang pour dire le temps qu’il vous reste à vivre

Jadis on lisait les lignes de la main. Demain on mirera une goutte de sang. Avec sans doute une plus grande précision.
Les gènes de la goutte

Les gènes de la goutte dans les mailles du filet

Un consortium de plus de 150 équipes, parmi lesquelles des chercheurs lausannois, ont mis en commun les données de 140000 patients pour identifier 18 nouveaux «variants génétiques» impliqués dans l’augmentation du taux d’acide urique dans le sang, elle-même responsable de la goutte.
Videos sur le meme sujet

Couper les vivres aux tumeurs

Comment priver de manière ciblée les cellules cancéreuses de leur nourriture et de leur oxygène?
Maladies sur le meme sujet
Pancreas

Cancer du pancréas

Chaque année en Suisse, 1100 personnes développent un cancer du pancréas (carcinome pancréatique), ce qui correspond à environ 3% de toutes les maladies cancéreuses.