Les gènes influencent le goût

Dernière mise à jour 24/02/16 | Audio
Loading the player ...
Et si tout ce que vous mangez et buvez était dicté par vos gènes?

Une étude de nutrigénomique publiée dans le "European Journal of Genetic" révèle que les femmes seraient plus enclines que les hommes à aimer le vin blanc. Cet attrait serait inscrit dans le génome.

Quentin Bohlen recueille l'éclairage de Murielle Bochud, médecin cheffe à l'Institut de médecine sociale et préventive du CHUV, spécialiste en épidémiologie génétique.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Vaccins

De l'intérêt de la vaccination

Selon certaines personnes, le rapport bénéfice-risque ne serait pas en faveur du vaccin.
Lire la suite
Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Le regard

L’orientation sexuelle? Elle est dans la prunelle!

Découverte américaine: la mesure de la dilatation de votre pupille – dans certaines circonstances bien particulière – permet de savoir où vous vous situez dans le vaste éventail de la sexualité humaine.
Une prise de sang pour dire le temps qu’il vous reste à vivre

Une prise de sang pour dire le temps qu’il vous reste à vivre

Jadis on lisait les lignes de la main. Demain on mirera une goutte de sang. Avec sans doute une plus grande précision.
Les gènes de la goutte

Les gènes de la goutte dans les mailles du filet

Un consortium de plus de 150 équipes, parmi lesquelles des chercheurs lausannois, ont mis en commun les données de 140000 patients pour identifier 18 nouveaux «variants génétiques» impliqués dans l’augmentation du taux d’acide urique dans le sang, elle-même responsable de la goutte.
Videos sur le meme sujet

Une nouvelle piste dans la recherche sur les douleurs neuropathiques

Comment venir à bout des douleurs neuropathiques?

Nouvel espoir pour les paraplégiques

Des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont étudié des rats paraplégiques à qui on a donné une thérapie pour retrouver l'usage de leurs pattes.

La psychologie humaine vient d’être modélisée

Les humains agissent en fonction de mille paramètres qui font appel à la fois à leurs envies, leurs souvenirs, l’instant présent, leur environnement, leurs obligations, leurs croyances ou leur besoin de sécurité.