Faire des calculs à partir de l'ADN

Dernière mise à jour 25/10/22 | Audio
Loading the player ...
Comment stocker dʹune manière pérenne les données numériques et surtout comment les exploiter au mieux ?

Une des voies les plus prometteuses est dʹutiliser lʹADN comme support dʹinformation numérique… Cʹest le sujet dʹun article paru récemment dans la revue Nature.

Avec Yannick Rondelez, lʹun des auteurs de lʹétude, directeur de recherche au centre national de recherche scientifique (CNRS) au sein de lʹécole supérieure de physique et de chimie industrielles (ESPCI) à Paris. Il répond aux questions de Sarah Dirren sur le sujet.

CNRS: Comment manipuler des données numériques stockées sur de l’ADN ? (PDF)

Une émission 36.9 - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Prothèses, implants et greffes

Réapprendre à marcher après une paralysie des jambes

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont réussi à restaurer la marche chez des rats dont la moelle épinière avait subi une...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
pulsations_interview_Korff

«La neuro-pédiatrie est une spécialité multidisciplinaire par excellence»

Tandis que son domaine connaît une véritable révolution grâce à l’essor de la génétique, le Dr Christian Korff, responsable de l’Unité de neuropédiatrie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), reste mobilisé sur des enjeux majeurs en lien avec le quotidien des enfants.
LMD_autisme_génétique

Autisme: la part génétique se confirme

Si l'errance du diagnostic reste le lot de nombreuses familles, les recherches se multiplient pour percer les causes de l'autisme. Et la piste génétique n'est pas en reste: près d’un cas de trouble autistique sur cinq trouverait son origine dans les gènes des jeunes patients.
rene_frydman

Pr René Frydman: «La connaissance peut être retardée, enfouie, mais tôt ou tard, elle se dévoile»

Dans le monde médical, René Frydman est ce que l’on appelle une superstar. Spécialiste en gynécologie-obstétrique, père du premier bébé-éprouvette en France, puis plus tard du premier bébé-médicament, co-fondateur de Médecins Sans Frontières avec Bernard Kouchner, professeur émérite… son curriculum vitae suscite l’admiration. Auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il mène en parallèle diverses recherches, organise des colloques, a une vie de famille, se rend régulièrement à l’opéra, produit quasiment tout seul des émissions médicales à grand succès sur France Culture, et pratique même des accouchements. Retenu à l’Assemblée Nationale, il arrive avec une heure de retard à notre rendez-vous: «J’essaie de changer la loi, vous comprenez».
Videos sur le meme sujet

Régénérer les écosystèmes grâce à l'ADN environnemental

Mary Vakaridis est à Zurich pour rencontrer Loïc Pellissier, un scientifique qui travaille sur la biodiversité et plus précisément, sur le retour de la vie sauvage dans des zones de nature qui ont été exploitées par les humains.

Lire lʹhistoire des peuples en étudiant les gènes et les langues

L'évolution des langues se fait elle en parallèle de lʹévolution biologique ?

L'influence du génome sur nos compétences langagières

Nos capacités à lire et à lʹorthographe sont liées à de toutes petites variations dans notre génome !