Cancer du sein: dépister pour mieux soigner

Dernière mise à jour 13/10/11 | Vidéo
Cancer le plus fréquent chez la femme, surtout après 50 ans, le cancer du sein touche les femmes dans leur intégrité et a une connotation particulière. L'antidote nous aide à faire la lumière sur cette maladie.

En Suisse, une femme sur onze sera confrontée au cours de sa vie à un diagnostic de cancer du sein. Ce qui en fait de loin le plus fréquent des cancers féminins.

En 1999 un grand programme de dépistage a été lancé. Aujourd'hui ce programme se poursuit toujours avec les mêmes buts : sauver des vies, épargner des souffrances. Mais malgré les progrès de la médecine, le cancer du sein fait toujours très peur. L'antidote fait le point sur la maladie et l'utilité du programme de dépistage.

A LIRE AUSSI

Prothèses, implants et greffes

Réapprendre à marcher après une paralysie des jambes

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont réussi à restaurer la marche chez des rats dont la moelle épinière avait subi une...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
P17-02_cancer_côlon

Cancer du côlon: dépister pour diminuer la mortalité

Le cancer du côlon est une maladie difficile à diagnostiquer car elle progresse longtemps de manière silencieuse. La dépister après 50 ans, soit par coloscopie, soit en testant la présence de sang dans les selles, diminue par deux le risque de mourir de ce type de cancer.
Maladies sur le meme sujet
Mammographie

Cancer du sein (carcinome mammaire)

Chaque année en Suisse, environ 5500 femmes et environ 40 hommes développent un cancer du sein. Le cancer du sein est ainsi le cancer le plus fréquent dans la population féminine: il représente presque un tiers de tous les diagnostics de cancer chez la femme.

Symptômes sur le meme sujet

Ganglion

J'ai une grosseur/un ganglion qui m'inquiète