Cendrillon perchée sur ses talons

Dernière mise à jour 20/06/12 | Questions/Réponses
Cendrillon perchée sur ses talons
Dans les pays anglo-saxons, les «accros» aux talons vertigineux se font injecter différentes substances sous le pied pour atténuer leurs souffrances. Est-ce que cela marche, est-ce dangereux?

La Cendrillon du XXIe siècle ne se coupe plus le talon, mais elle se renforce le dessous du pied avec des injections de produit de comblement (collagène, graisse, acide hyaluronique, silicone). Pourquoi? Pour mieux supporter ses talons de près de 18 cm. Cela s’appelle, chez les Anglo-Saxons, le «Loub Job», du nom du fameux chausseur aux semelles rouges. Le phénomène serait en augmentation de 21% cette année, alors que la vente de talons aiguilles a quadruplé, selon la presse anglaise1. Des chiffres un peu vagues, mais qui marquent un phénomène certain en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Qu’en est-il de la Suisse et, au fait, est-ce que ça marche? Le point avec Mathieu Assal, orthopédiste spécialiste du pied à l’Hôpital de La Tour à Genève.

Est-ce que vous pratiquez des injections de collagène dans les pieds pour soulager les porteuses de talons très hauts?

Mathieu Assal: Non, je n’ai aucun écho de ces pratiques qui ne sont d’ailleurs pas reconnues en Suisse et en Europe. Et je n’ai jamais entendu de conférence de sociétés savantes sur le sujet. Ce sont les associations de podiatres qui ont lancé ce mouvement aux Etats-Unis et en Angleterre. Cette profession n’existe pas en Suisse, où seuls les médecins sont autorisés à pratiquer des injections de ce type de substances.

Est-ce que ces injections sont néanmoins efficaces?

Il n’y a pas de recherche scientifique dans ce domaine. Si cela marchait, cela se saurait dans la sphère médicale et la méthode serait utilisée. L’idée d’injecter une substance à l’endroit où il y a des douleurs peut sembler séduisante. Mais imaginez, nous faisons plus de dix mille pas par jour et posons tout notre poids à chaque pas. Cela correspond à mille tonnes en poids cumulé en fin de journée sur nos pieds! Il n’y a pas de matériau capable de résister à de telles contraintes à moyen terme. Par ailleurs, on ne sait pas non plus comment ce matériel étranger va se comporter dans l’organisme. Est-ce qu’il va rester en place, se déplacer, provoquer des inflammations? Imaginons que le silicone dégénère, crée un cancer, qu’il faille enlever la peau du pied… Cela correspondrait à une amputation! Le risque n’en vaut vraiment pas la peine.

Le port de talons très hauts peut-il vraiment provoquer une atrophie des tissus sous le pied?

C’est davantage l’âge qui crée l’atrophie. Mais il peut y avoir une atrophie sur un point d’hyper-appui, à un endroit où il y a une déformation. Et c’est cette déformation qu’il faut corriger. D’abord par des protections ou des supports, puis par une chirurgie limitée s’il n’y a pas d’autres options. Mais en tout cas, par une méthode fiable et validée. L’injection d’une matière étrangère ne corrige rien. C’est une rustine qui ne traite pas le problème de base et peut par contre en créer un autre. De plus, avec le temps, les tissus deviennent plus fins, ils se détendent, le pied s’aplanit légèrement, et ses déformations peuvent parfois s’accentuer.

C’est plus l’âge des porteuses de talons vertigineux, que les chaussures elles-mêmes qui est en cause?

Disons que le pied évolue avec le temps. C’est souvent vers 45 ans que les problèmes de pieds commencent à se présenter. Mais tout le monde n’est pas concerné.

Les talons aiguilles ont été longtemps accusés de causer des déformations du pied, vrai?

C’est un sujet très controversé. Mais cette théorie est de moins en moins en vogue. On constate en effet les mêmes déformations des pieds dans les sociétés où les femmes portent majoritairement des chaussures plates, que dans celles où les talons hauts sont plus courants. C’est donc une question de génétique. On le voit avec l’Hallux valgus, le fameux «oignon», que l’on retrouve dans les mêmes familles. Que les adeptes de talons hauts soient donc rassurées! Par contre, il est clair qu’un chaussage trop éprouvant réveillera rapidement les symptômes d’un pied fragile. Comme souvent, le juste milieu n’est pas forcément simple à trouver.

_________

1. Voir l’article du Sun sur ce sujet: www.thesun.co.uk

_________

  

    

Extrait de :

Check-Up. Les réponses à vos questions santé
de Marie-Christine Petit-Pierre
Ed. Planète Santé / Le Temps, 2014

            

A LIRE AUSSI

Chirurgie de l'obésité
Les effets inattendus du by-pass gastrique

Les effets inattendus du by-pass gastrique

Carences, problèmes psychologiques et esthétiques, prise de poids font partie des effets secondaires...
Lire la suite
Anesthésie
Une banane

Circoncision: à quoi sert le prépuce?

La circoncision, du latin circumcisio, signifiant «découper autour», consiste en l’ablation du prépuce,...
Lire la suite
Paracétamol
Intoxication au paracétamol: quels sont les risques?

Intoxication au paracétamol: quels sont les risques?

Vous ne connaissez peut-être pas le paracétamol et, pourtant, vous en avez déjà sûrement ingurgité. En...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Moins de rides grâce à la thérapie cellulaire?

Moins de rides grâce à la thérapie cellulaire?

Moins de rides grâce à la thérapie cellulaire? Un traitement contre les rides plus «naturel» et durable, utilisant les techniques de la chirurgie réparatrice destinées aux grands brûlés, c’est ce que laisse espérer une étude américaine. Révolution ou utopie?
Double menton: pouvoir lui dire non sans opération

Double menton: pouvoir lui dire non sans opération

Un nouveau protocole expérimenté dans différents pays ouvre une nouvelle perspective de correction de cette caractéristique bien peu esthétique. Voici les premiers résultats.
Peut-on se passer des implants mammaires?

Peut-on se passer des implants mammaires?

Le scandale PIP a semé la confusion. Existe-t-il une alternative à la pose d’implants?
Videos sur le meme sujet

Chirurgie plastique: une question d'image

Tout le monde a déjà entendu parler de la chirurgie esthétique. Mais connaissez-vous la différence avec la chirurgie plastique ou la chirurgie reconstructive ? Cette vidéo fait le tour du sujet avec le Dr Pierre Schertenleib.