Automédication: dangers et bénéfices

Dernière mise à jour 11/10/11 | Vidéo
Comment pratiquer l'automédication sans nuire à sa santé? Quelques éléments de réponse dans l'émission l'antidote.

Plus que jamais les gens souhaite être acteurs de leur propre santé. Souvent, ils choisissent seuls leurs médicaments, c'est ce que l'on appelle l'automédication, un véritable phénomène de société.

Quelque fois l'automédication peut apaiser l'esprit de celui qui la pratique. Elle peut même parfois être bénéfique, pour la santé et pour le portemonnaie. Souvent hélas, elle est hasardeuse, et peut même s'avérer dangereuse.

Comment pratiquer l'automédication sans nuire à sa santé? Eléments de réponses dans cette édition de l'antidote avec le Prof. Jérôme Biollaz, pharmacologue au CHUV.

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Les bactériophages, des virus qui remplacent les antibiotiques

Avec l’émergence de «superbactéries» résistant à tous les traitements, une approche thérapeutique revient au goût du jour. En Suisse, l’Université de Lausanne et le CHUV y travaillent.
sommeil_fatalite

Même s’ils sont de plus en plus fréquents, les troubles du sommeil ne sont pas une fatalité

De plus en plus observé et contrôlé, le sommeil reste une fonction biologique mystérieuse. Pourquoi certains ont de la peine à s’endormir? Et comment aborder les problèmes d’insomnie? Les réponses du Dr Raphaël Heinzer, co-auteur du livre «Je rêve de dormir» aux éditions Favre et fondateur du Centre d’investigation et de recherche sur le sommeil (CIRS) du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) qui fêtera ses dix ans le 13 décembre prochain.
rene_frydman

Pr René Frydman: «La connaissance peut être retardée, enfouie, mais tôt ou tard, elle se dévoile»

Dans le monde médical, René Frydman est ce que l’on appelle une superstar. Spécialiste en gynécologie-obstétrique, père du premier bébé-éprouvette en France, puis plus tard du premier bébé-médicament, co-fondateur de Médecins Sans Frontières avec Bernard Kouchner, professeur émérite… son curriculum vitae suscite l’admiration. Auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il mène en parallèle diverses recherches, organise des colloques, a une vie de famille, se rend régulièrement à l’opéra, produit quasiment tout seul des émissions médicales à grand succès sur France Culture, et pratique même des accouchements. Retenu à l’Assemblée Nationale, il arrive avec une heure de retard à notre rendez-vous: «J’essaie de changer la loi, vous comprenez».
Videos sur le meme sujet

Médicaments: des effets plus ou moins désirables

Dans l'esprit du public, un médicament est un produit qui soigne ou qui soulage. La définition peut toutefois être plus large. Cette vidéo s'interroge sur les médicaments, leur but et leur utilisation.

Banalisation des médicaments: une pilule amère

Les médicaments ont permis de sauver des vies et de soulager nombre de patients, mais on oublie parfois qu’ils peuvent être dangereux.