Herpès : un mal qu'on tient sous silence

Dernière mise à jour 30/07/12 | Vidéo
Il existe deux types d'herpès : le fameux bouton de fièvre, qui touche 80% de la population, et le malvenu herpès génital. Ce dernier atteint une personne sur cinq et s'installe pour la vie. Mais qu'est-il vraiment ?
Source

L'antidote est l'émission de prévention et de promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 14.11.2011. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/14-11-2011/herpes-un-mal-qu-on-tient-sous-silence.html#

A LIRE AUSSI

Santé sexuelle

La sodomie a-t-elle des impacts sur la santé?

Incontinence fécale, cancer, prolapsus ou constipation, Adrien Zerbini passe en revue les plus fréquentes inquiétudes liées à la sodomie, une pratique...
Lire la suite
Santé sexuelle

Un corps, deux sexes

Autrefois appelés hermaphrodites, les personnes intersexes seraient des milliers en Suisse sans qu'en général leur entourage ne sache rien de leur différence.
Lire la suite
Santé sexuelle

Rencontre avec Leen Aerts, grande spécialiste de la vulve

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_essentiel_herpes

L’essentiel sur l’herpès

Cette maladie virale contagieuse atteint principalement la peau et les muqueuses. Le point sur l’herpès, fréquent mais mal connu, avec la DreLaurence Toutous-Trellu, médecin adjointe agrégée au Service de dermatologie et vénéréologie des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).
L’herpès est toujours incurable, autant apprendre à vivre avec

L’herpès est toujours incurable, autant apprendre à vivre avec

Face aux deux types d’herpès –labial et génital– un même constat: aucun traitement ne permet une guérison, mais des médicaments parviennent à calmer les crises.
Herpès, démêler le vrai du faux

Herpès, démêler le vrai du faux

Extrêmement commun, l'herpès est une maladie ennuyeuse sur laquelle abondent les idées reçues. Eclaircissements avec Bernard Noël, dermatologue au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).
Videos sur le meme sujet

De l'efficacité du dépistage du cancer du sein

Cʹest le mois dʹoctobre et après deux ans de mise en veille forcée, la campagne d'Octobre Rose est relancée pour encourager les femmes à se faire dépister le cancer du sein.

Une découverte majeure pour traiter les complications cérébrales du cancer du sein

Complication tardive du cancer du sein, la métastase cérébrale réduit sensiblement lʹespérance de vie des femmes qui en sont atteintes.

Après une fausse-couche

"Ça sera pour la prochaine fois", cʹest le titre dʹun roman graphique écrit par Céa Favre dans lequel elle raconte son expérience post fausse-couche.