Etre belle malgré la maladie

Dernière mise à jour 27/10/14 | Vidéo
Le cancer du sein touche une femme sur 10 en Suisse. La grande majorité de ces femmes seront soumis à un traitement et guériront. Et malgré la maladie, elles peuvent êtres belles!

      

          

La radiothérapie, la chimiothérapie, la chirurgie ou l’hormonothérapie sont très efficaces, mais ces traitements affectent aussi durement le corps. Souvent, les cheveux et les sourcils tombent, le sein tumoral est déformé, les ongles et la peau sont mis à mal, sans compter la fatigue qui accable... La personne malade porte alors les stigmates de la maladie et, tout au long de ce combat, elle a besoin d’être soutenu et de se sentir belle et digne, malgré la maladie.

Source

L'antidote est l'émission de prévention et de promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 20.10.2014. En partenariat avec:

            

         

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/20-10-2014/etre-belle-durant-la-maladie.html

A LIRE AUSSI

Endométriose

L’endométriose: ces femmes qui souffrent en silence

L’endométriose est une maladie qui touche 10% des femmes en âge fertile. Elle provoque des douleurs parfois insupportables et elle peut causer l’infertilité....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Bienfaits de l'exercice physique: 5 coups gagnants!

Des chercheurs américains et australiens ont mené une analyse approfondie de 174 études prospectives consacrées aux éventuels bienfaits d'une activité physique soutenue. Conclusion? La réduction du risque d'être malade s'applique à cinq maladies chroniques majeures.
Un couple dans un champs

Le sexe, une médecine comme les autres? Des vertus thérapeutiques de l'acte amoureux

Le sexe est bon pour la santé. Vous l’ignoriez? C’est sans doute que vous n’avez pas suivi l’actualité d’assez près: si l’on en croit la presse, l’activité sexuelle présenterait plusieurs vertus thérapeutiques (six, huit, dix, seize ou dix-sept, selon les publications). Si l’on en croit les recherches mises en avant par ces articles, le sexe permettrait de brûler des calories, d’évacuer le stress, de dissiper la dépression, de soulager la douleur, de réduire les risques de cancer et de crise cardiaque, d’amoindrir les risques de décès – et permettrait même de réduire la fréquence des bouffées de chaleur chez les femmes ménopausées.
Videos sur le meme sujet

Cancer du sein: dépister pour mieux soigner

Cancer le plus fréquent chez la femme, surtout après 50 ans, le cancer du sein touche les femmes dans leur intégrité et a une connotation particulière. L'antidote nous aide à faire la lumière sur cette maladie.

Cancer du sein: le combat d'Elena

Cancer féminin le plus fréquent, le cancer du sein touche une femme sur huit. Dans 80% des cas, la maladie touche des femmes de plus de 60 ans. Pourtant il atteint parfois des femmes très jeunes, comme Elena, frappée par la maladie à l'âge de 24 ans et qui témoigne dans cette vidéo.

Cancer du sein

Du diagnostic à la guérison, cette vidéo vous propose de suivre le parcours d’une femme atteinte d’un cancer du sein, en présentant les différents traitements.
Maladies sur le meme sujet
Mammographie

Cancer du sein (carcinome mammaire)

Chaque année en Suisse, environ 5500 femmes et environ 40 hommes développent un cancer du sein. Le cancer du sein est ainsi le cancer le plus fréquent dans la population féminine: il représente presque un tiers de tous les diagnostics de cancer chez la femme.