Patients-soignants: vers une relation de confiance

Dernière mise à jour 31/07/12 | Vidéo
Les relations entre les patients et les soignants ont évolué. Aujourd'hui le corps médical doit aussi être à l'écoute, collaborer et établir une relation de confiance avec les patients. Un reportage qui examine la psychologie médicale.
Source

L'antidote est l'émission de prévention et de promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 19.03.1012. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/19-03-2012/vers-une-relation-de-confiance.html

A LIRE AUSSI

Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Caisse et assurance maladie

Pour la santé des populations vulnérables

C’est une première suisse et même européenne: une Chaire de médecine des populations vulnérables a été créée à l’Université de Lausanne.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
vers_medecine_durable

Vers une médecine durable

La lutte contre la surmédicalisation s’organise. En Suisse, les sociétés médicales s’engagent de plus en plus pour une médecine durable. La pratique d’actes médicaux inutiles peut porter préjudice à la santé du patient, dans un contexte économique déjà tendu.
Le secret médical en danger

Le secret médical en danger

Deux affaires de meurtres perpétrés en 2013 ont replacé le secret médical au centre des débats. Malgré l’opposition de la Fédération suisse des médecins et de l’Académie suisse des sciences médicales, les cantons de Vaud et du Valais ont modifié la loi le concernant. Et si les politiciens se trompaient de cible?
Le secret médical est-il en voie de disparition?

Le secret médical est-il en voie de disparition?

Hippocrate (460-377 av. J.-C.) est historiquement associé au fondement du secret médical: «Tout ce que je verrai ou que j’entendrai dans le commerce des hommes, dans les fonctions ou hors des fonctions de mon ministère, et qui ne devra pas être rapporté, je le tiendrai secret, le regardant comme chose sacrée.»
Videos sur le meme sujet

La médecine devant l'écran

Dans le milieu hospitalier, un médecin passe trois fois plus de temps face à son ordinateur que face à ses patients.

Patients et médecins face à internet

De plus en plus de personnes utilisent internet pour chercher des informations de santé.

Disparition des généralistes : c'est grave docteur ?

En campagne, les généralistes partant à la retraite n’arrivent plus à remettre leur cabinet.