La HES-SO, un acteur clé dans le monde de la santé

Dernière mise à jour 20/09/18 | Article
hes-so_acteur_cle_sante
La HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale sera présente lors du salon Planète Santé live avec différents projets de recherche et ses filières de formation.

Au salon Planète Santé live

du 4 au 7 octobre 2018
Palexpo, Genève

  • Rendez visibles des handicaps invisibles!
  • Comment la technologie façonne la médecine de demain
    (Stand HES-SO)
  • Découvrez les professions des soins et de la santé
    (Stands HES-SO, AGAM et Le 28 – Genève Santé Social)
  • Zoom sur le métier d’assistant-e médical-e
    (Stand AGAM)

Active dans les sept cantons de Suisse occidentale, la HES-SO propose au total 70 Bachelors et Masters dont 10 dans le domaine de la santé. En formant les professionnels de soins de demain, elle est l’une des actrices clé de la promotion de la santé. Envie d’en savoir plus sur les différentes filières de formation et les projets et actions dont elle est partenaire? Rendez-vous au salon!

Les apparences sont souvent trompeuses

Nous avons souvent tendance à prendre ce que nous voyons pour la vérité et cela peut nous jouer des tours ! Avec le projet Apparences, réalisé par la filière Ergothérapie, les visiteurs auront l’occasion de rendre visibles les handicaps invisibles. Une manière sensible et respectueuse de montrer l’importance des handicaps non visibles pour le quotidien des personnes concernées.

La technologie au service de la santé

Et si les progrès en santé passaient aussi par des moyens diagnostiques plus rapides? Prendre la température d’un patient en un clic, détecter un mélanome malin d’un coup d’œil grâce à des techniques dernier cri? Comment répondre aux besoins des seniors qui restent à domicile plus longtemps? Des professionnels de la recherche appliquée présenteront sur le stand de la HES-SO quelques projets prometteurs destinés à faire évoluer les pratiques de demain dans le domaine des soins et de la prise en charge médicale.

Une question d’équilibre

Lorsque nous tombons malades, nous consultons habituellement notre médecin. Très souvent –nous avons tendance à l’oublier– nous sommes également amenés à rencontrer d’autres professionnels de la santé durant notre parcours de patient: infirmier, ergothérapeute, sage-femme, diététicien, ostéopathe, physiothérapeute, techniciens en radiologie en sont quelques exemples. Un jeu d’équilibre avec des pièces de bois nommé «Jenga» vous sera proposé par la Haute école de santé de Genève qui représentera l’ensemble des professions du domaine. Attention, si une palette de bois bouge, c’est tout l’équilibre qui est mis à mal. De quoi prendre conscience de l’importance de l’interdisciplinarité et de l’équilibre indispensable entre professionnels de la santé.

________

Paru dans Planète Santé magazine N° 30 – Août 2018

A LIRE AUSSI

Génétique
Génétique: nous n'héritons pas de nos quatre grands-parents de la même manière

Génétique: nous n'héritons pas de nos quatre grands-parents de la même manière

De quoi notre identité génétique est-elle faite? La réponse la plus simple serait «de notre famille»....
Lire la suite
Don du sang
L’ABC des groupes sanguins

L’ABC des groupes sanguins

Que signifient les lettres et les signes qui désignent notre groupe sanguin? Combien y en a-t-il? Les...
Lire la suite
Don du sang

Don du sang: vrai ou faux?

Le sang est un thème fortement émotionnel. Il draine toutes sortes de fausses croyances. Certaines peuvent...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Des médecins avec une patiente

La communication des médecins hommes et femmes

Il existe maintes différences dans le style de communication et le comportement des médecins et des patients selon leur genre. Quel est l’impact de cette observation dans les relations soignants-malades?
Suivre son traitement, une affaire d’équipe

Suivre son traitement, une affaire d’équipe

Prescrire et prendre des médicaments est devenu monnaie courante, bien que de nombreux patients aient du mal à adhérer pleinement à leur traitement. Plusieurs approches et outils ont été développés pour mieux comprendre ce phénomène et y remédier.
Videos sur le meme sujet

Des masques chirurgicaux qui permettent de sourire aux patients

"Rire, c’est bon pour la santé" comme le disait très justement Johann Schneider-Ammann.

Rencontre avec Joël de Rosnay, un formidable vulgarisateur scientifique

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Rencontre avec Pierre-Alain Schmied, un jeune retraité de la médecine générale

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.