Un outil pour mieux prescrire des médicaments

Dernière mise à jour 01/01/16 | Audio
Loading the player ...
Antoine Droux présente un outil de plus en plus utilisé par le corps médical.

Le "Number Needed To Treat" (NNT) est une valeur statistique qui exprime le nombre de patients qu’il faut traiter avec un médicament pour éviter un événement de santé grave.
Les détails avec Jacques Cornuz, directeur de la Policlinique médicale universitaire à Lausanne et professeur de médecine interne à l’Université de Lausanne.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Relation patient - médecin

Patients-soignants: vers une relation de confiance

Les relations entre les patients et les soignants ont évolué. Aujourd'hui le corps médical doit aussi être à l'écoute, collaborer et établir une relation...
Lire la suite
Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_geissbuhler_cybermedecine

«Cybermédecine: notre société doit faire des choix»

Les technologies numériques prennent une place toujours plus grande dans le système de santé. Selon le Pr Antoine Geissbuhler, médecin-chef du Service de cybersanté et de télémédecine et responsable du Centre de l’innovation des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), il faut veiller à en garder le contrôle.