Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Dernière mise à jour 04/07/13 | Vidéo
Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité de vie.

  

Les soins palliatifs font appel à la médecine pour soulager la douleur, ils offrent aussi un accompagnement global psychologique, spirituel et social. Tout cela dans le respect de la personne et de ses choix, en accompagnant également les proches. Malgré tout, les soins palliatifs font encore peur aujourd’hui. On les associe à la mort, au deuil, à la fin de vie. Que sont-ils réellement? A qui s’adressent-ils et comment fonctionnent-ils? Lorsque la maladie devient la plus forte, il existe d’autres choix que l’acharnement thérapeutique ou l’abandon. Il y a le temps qui reste…
 
A noter qu’il s’agit d’un numéro double de 52 minutes, à l’occasion du 150ème émission de l’Antidote.

 

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 24.06.2013. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/24-06-2013/soins-palliatifs-vivre-le-temps-qui-reste.html

  

A LIRE AUSSI

Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Directives anticipées

Un jeu pour aider à remplir ses directives anticipées

Moins d’une personne sur dix remplirait des directives anticipées pour spécifier le type de soins qu'elle aimerait recevoir, ou non, au cas où elle ne...
Lire la suite
Génétique

Peut-on se libérer de ses gènes?

Peut-on se libérer de ses gènes?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
La mécanique enrayée de l’injection mortelle

La mécanique enrayée de l’injection mortelle

Oter la vie à quelqu’un, sans souffrance visible et d’une façon qui paraisse médicale. Voilà le but de l’injection mortelle pratiquée aux Etats-Unis depuis un peu plus de trente ans.
PULS_Zulian_valoriser_temps

«Valoriser le temps qui reste»

Soulager la souffrance et insuffler l’espoir quand il n’y a plus rien à faire. Gilbert Zulian, chef du département de réadaptation et de médecine palliative des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), assiste chaque jour les personnes malades dont la rémission n’est plus envisageable. Une mission noble et humble.
Fin de vie: «Ne pas tomber dans la lourdeur bureaucratique»

Fin de vie: «Ne pas tomber dans la lourdeur bureaucratique»

«L'assistance au suicide en EMS pose des questions déontologiques cruciales, notamment de savoir comment un médecin peut signer une ordonnance pour un produit qui va tuer le patient.»
Videos sur le meme sujet

Mourir comme à la maison

Êtes-vous comme le 80% de la population? Si vous deviez choisir où mourir, vous aimeriez être chez vous à la maison. Pourtant, seule une minorité y parvient.

Les soins qui souffraient d'un problème d'image

La plupart des gens associent soins palliatifs à la fin de vie.

Vivre encore, le temps de la mort

Ni acharnement thérapeutique, ni assistance au suicide, la médecine palliative est encore mal connue des patients comme des soignants.