Lésions cérébrales : comment récupérer son GPS interne

Dernière mise à jour 12/02/14 | Vidéo
Comment le cerveau de Federer se prolonge-t-il dans sa raquette ?

Comment le vôtre vous évite-t-il d'arracher le rétroviseur en rasant un mur ? Comment une victime d'AVC peut-elle oublier l'existence de son côté gauche ? A chacun de nos gestes, nous nous appuyons sur un véritable GPS interne. Un processus largement inconscient, jusqu'au jour où une lésion cérébrale vient chambouler cette géographie intime.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

AVC

Comment vivre après un AVC?

Chaque année en Suisse, 16'000 personnes sont victimes d'un accident vasculaire cérébral.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
AVC: les femmes plus vulnérables

AVC: les femmes plus vulnérables

Face à l’accident vasculaire cérébral (AVC), hommes et femmes ne sont pas égaux. Toujours plus nombreuses à être touchées, ces dernières présentent en effet une vulnérabilité particulière. Les explications du Dr Roman Sztajzel, responsable de l’unité Neurologie vasculaire aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Maladies sur le meme sujet
Visage avec fumée

Accident vasculaire cérébral (AVC)

L'AVC, ou "attaque cérébrale", est la conséquence d'un manque d'apport de sang dans le cerveau (obstruction ou rupture d'un vaisseau). Les symptômes ne sont pas toujours réversibles.

Symptômes sur le meme sujet

AVC - Attaque

J'ai mon bras/ma jambe qui ne bouge plus ou ma bouche qui tombe sur le côté