La 3D pour tester en 5 jours les traitements personnalisés

Dernière mise à jour 23/05/19 | Audio
Loading the player ...
Des chercheurs genevois et lausannois font faire à la recherche un nouveau pas en direction de la médecine personnalisée dans le traitement du cancer.

En se focalisant sur le cancer colorectal, cette équipe a mis au point une méthode de culture cellulaire qui permet de recréer presque totalement ce qui se passe dans le corps du patient et donc dʹêtre beaucoup plus précis et plus rapides dans la détermination dʹun traitement et dʹun dosage adapté. 

Les explications de Patrycja Nowak-Sliwinska, professeure assistante à la Section des sciences pharmaceutiques de lʹUniversité de Genève, interrogée par Silvio Dolzan.

Le communiqué de l'Université de Genève

Plus d'infos sur le cancer dans le dossier spécial de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Cancer de la prostate

Reprise de la sexualité après une prostatectomie

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l'homme à partir de 65 ans.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
P20-04_cancer_sein_chimiothérapie

Cancer du sein: moins de chimiothérapie

Grâce à la signature génomique de la tumeur, 40 % des chimiothérapies sont aujourd’hui évitées. Du dépistage au suivi thérapeutique, le Centre du sein des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) propose toutes les prestations dans le domaine du cancer du sein.
Videos sur le meme sujet

Réduire le coût d'un traitement à 370'000 francs

Le Kymriah, un médicament produit en Europe par Novartis, permet d'espérer une prochaine révolution dans le traitement de certains cancers.