Prise de risque: chercher ses limites

Dernière mise à jour 12/11/12 | Vidéo
On voit de plus en plus de vidéos sur Youtube ou Facebook qui montrent des comportements à risque. Deux experts nous expliquent pourquoi les jeunes sont attirés par les risques et pourquoi ils ne pensent pas toujours aux conséquences de leurs actes. Ils donnent aussi des pistes pour éviter que ces comportements prennent de mauvaises tournures.
Source

L'antidote est l'émission de prévention et de promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 24.09.2012. En partenariat avec:

A LIRE AUSSI

Hyperactivité

Hyperactivité et déficits de l'attention: le développement des enfants en question

L'antidote vous invite à découvrir l'hyperactivité et les déficits de l'attention chez les jeunes et vous aide à comprendre comment aborder le développement...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
ados_crise

Ados, survivre à leur crise...et à la nôtre

Et si l’adolescence était aussi une période de grande remise en question pour les parents? C’est le postulat de Nino Rizzo, psychologue et psychothérapeute à Genève et auteur de «Parents d’ados. Une crise peut en cacher une autre», aux éditions Médecine & Hygiène. Interview.
sport_adolescence

Sport à l’adolescence: les bienfaits sans les dangers

Maintenir une activité sportive à l’adolescence est un bon investissement pour sa santé future, à condition de ne pas tomber dans l’excès.
Videos sur le meme sujet

Tout sur l'acné

L'acné est une affection bénigne, mais ô combien désagréable.

La dysmorphophobie ou la peur d'être difforme

Anne Baecher se penche sur un mal-être fréquent et pourtant méconnu: la dysmorphophobie.

Hémiplégie, faire avec ce qu'il reste de soi

En Suisse environ 16’000 personnes sont victimes d’un accident vasculaire cérébrale chaque année.
Maladies sur le meme sujet
Foie

Cirrhose

La cirrhose et une maladie chronique du foie. Les cellules normales sont progressivement remplacées par une grande quantité de tissu cicatriciel, ce qui conduit à une diminution du fonctionnement de cet organe.