Les antidépresseurs pris durant la grossesse augmentent le risque d'autisme

Dernière mise à jour 15/12/15 | Vidéo
Loading the player ...
La prise d’antidépresseurs pendant la grossesse augmente de 87 % le risque d’autisme chez l'enfant.

Ce chiffre impressionnant est le résultat d'une étude menée par des chercheurs de l’Université de Montréal qui ont analysé les dossiers de plus de 145'000 enfants suivis de leur conception jusqu'à leur dixième année.
Entretien avec l'auteure de cette étude Dr. Anick Bérard, professeure à la faculté de pharmacie de l’Université de Montréal et chercheuse au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine. Par Stéphane Délétroz.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Hyperactivité

TDAH - déficit de l'attention, des enfants mal compris

Environ 4% des enfants et des adolescents sont atteints par le trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Il est bien souvent la cause d'un...
Lire la suite
Prématuré

Développement de l'enfant prématuré

Dans ce film, nous suivons le parcours d’un enfant grand prématuré, de la naissance jusqu’à l’âge scolaire. En effet, le suivi neurodéveloppemental des...
Lire la suite
Puberté et adolescence

L'adolescence: ce n'est pas une maladie

Comment bien traverser la période de l'adolescence ? Réponses avec le Professeur Pierre-André Michaud.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
interview_chabane_autisme

«L’important, c’est de détecter l’autisme le plus tôt possible»

L’autisme touche environ un enfant sur cent. Si ce handicap ne se guérit pas, des traitements existent pour aider les personnes atteintes à mieux vivre, explique le Pr Nadia Chabane.
Videos sur le meme sujet

Prise en charge de l'autisme: un centre d'accueil accusé de maltraitance

En 2011, la Cité du Genévrier, une institution vaudoise qui accueille des personnes handicapées mentales, décide de créer le Baobab, un groupe spécialisé dans l'accueil des jeunes adultes autistes.