Les antidépresseurs pris durant la grossesse augmentent le risque d'autisme

Dernière mise à jour 15/12/15 | Vidéo
Loading the player ...
La prise d’antidépresseurs pendant la grossesse augmente de 87 % le risque d’autisme chez l'enfant.

Ce chiffre impressionnant est le résultat d'une étude menée par des chercheurs de l’Université de Montréal qui ont analysé les dossiers de plus de 145'000 enfants suivis de leur conception jusqu'à leur dixième année.
Entretien avec l'auteure de cette étude Dr. Anick Bérard, professeure à la faculté de pharmacie de l’Université de Montréal et chercheuse au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine. Par Stéphane Délétroz.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Être parent

Le syndrome de Münchausen par procuration, une forme étrange de maltraitance

Les personnes qui souffrent du syndrome de Münchausen simulent tous les symptômes d'une maladie afin d'attirer sur elles l'attention des médecins et des...
Lire la suite
Accidents

Hémiplégie, faire avec ce qu'il reste de soi

En Suisse environ 16’000 personnes sont victimes d’un accident vasculaire cérébrale chaque année.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_envant_psy_grave

Mon enfant va chez le psy, est-ce grave?

L’équilibre de l’enfant est une préoccupation majeure chez les parents, si bien que consulter un «pédopsy» n’est plus une exception aujourd’hui. Les experts du Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent nous dévoilent comment venir en aide à ceux qui sont en souffrance.
chiens_flairer_diabete

Des chiens pour flairer le diabète

Certains chiens sont capables de détecter les chutes du taux de sucre dans le sang de leur propriétaire. Des aides précieuses pour mieux gérer un diabète.
Videos sur le meme sujet

Gros plan sur la médication de l’autisme

Bastien Confino consacre un dossier aux médicaments contre l’autisme.

L'altération des interactions sociales dans l’autisme

Les troubles liés à l’autisme se manifestent de différentes manières.

Prise en charge de l'autisme: un centre d'accueil accusé de maltraitance

En 2011, la Cité du Genévrier, une institution vaudoise qui accueille des personnes handicapées mentales, décide de créer le Baobab, un groupe spécialisé dans l'accueil des jeunes adultes autistes.