Aluminium, autisme et sclérose en plaques

Dernière mise à jour 30/11/17 | Audio
Loading the player ...
Des effets de l’aluminium, présent comme adjuvent dans certains vaccins, aux risques d'autisme dus au ROR, en passant par le lien entre sclérose en plaques et vaccin contre l'hépatite B, les suspicions d'effets néfastes des vaccins sur la santé sont nombreuses.

On en parle avec Alessandro Diana, pédiatre à la clinique des Grangettes et médecin associé au Service de pédiatrie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), et Henri Joyeux, chirurgien cancérologue et conférencier.

La vaccination sur RTS Découverte

Service de pédiatrie des HUG

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Être parent

Le syndrome de Münchausen par procuration, une forme étrange de maltraitance

Les personnes qui souffrent du syndrome de Münchausen simulent tous les symptômes d'une maladie afin d'attirer sur elles l'attention des médecins et des...
Lire la suite
Déficit de l'attention-hyperactivité (TDA-H)

TDAH - déficit de l'attention, des enfants mal compris

Environ 4% des enfants et des adolescents sont atteints par le trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Il est bien souvent la cause d'un...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
interview_chabane_autisme

«L’important, c’est de détecter l’autisme le plus tôt possible»

L’autisme touche environ un enfant sur cent. Si ce handicap ne se guérit pas, des traitements existent pour aider les personnes atteintes à mieux vivre, explique le Pr Nadia Chabane.
Videos sur le meme sujet

De l'ecstasy contre les troubles du spectre autistique

Utiliser de la MDMA dans les thérapies des troubles du développement social, c'est l'orientation d'une étude menée à l'Université de Baltimore.
Maladies sur le meme sujet
Sclérose en plaques

Sclérose en plaques

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune liée à un dérèglement du système immunitaire, qui attaque la gaine de myéline et les fibres nerveuses. Bien que la maladie ait été décrite il y a près de deux siècles, sa cause n’est toujours pas élucidée. Il s’agit d’une maladie complexe et multifactorielle.