Rougeole: faisons la disparaitre!

Dernière mise à jour 10/10/11 | Vidéo
Faire disparaitre durablement le spectre d'une maladie contagieuse, c'est l'objectif de bien des responsables de santé publique à travers le monde. Par le passé ils y sont parvenus, et ils comptent bien récidiver. Cette émission vous en apprend plus sur l'une de ces maladies : la rougeole.

En 1979 l'Organisation mondiale de la santé déclare que la variole est officiellement éradiquée. La prochaine cible sur la liste de l'OMS, c'est la rougeole, une maladie souvent considérée à tors comme bénigne. Mais voilà, si l'Amérique s'en sort pas trop mal avec une quasi disparition du continent, en Europe, la Suisse fait figure de mauvais élève. Les raisons de ce résultat sont difficiles à cerner mais beaucoup s'accordent à dire que les vagues épidémiques qu'a connu la Suisse depuis 2006 sont dues d'une part à la grande contagiosité de la rougeole mais surtout à une couverture vaccinale insuffisante. Avec le Dr Virginie Masserey médecin pédiatre et chef de la section vaccination auprès de l'Office Fédéral de la Santé Publique.

Articles sur le meme sujet
GEN20_savoir_vaccin_grippe

Tout savoir sur le vaccin contre la grippe

Très fréquente entre décembre et mars, la grippe est souvent redoutée, en particulier chez les populations fragiles. Il est conseillé, dans certains cas, de se faire vacciner. Comment le vaccin agit-il ? Est-il toujours efficace? Quelles sont les populations à risque ? Le point sur la grippe et son vaccin avec la Dre Anne Iten, médecin interniste infectiologue aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Illustré_covid_vaccins_grippe

«Il n’y a pas assez de doses pour vacciner toute la population contre la grippe»

Cette année, en raison de la pandémie de Covid-19, s’immuniser contre la grippe s’avère plus essentiel que jamais. Le point avec le Docteur Alessandro Diana, spécialiste en vaccinologie.
Videos sur le meme sujet

Vaccination Covid: un sujet qui pique

On l’attendait depuis le début de la crise sanitaire. D’un côté, le vaccin représente l’espoir de sauver les personnes à risque, de revoir ses proches, de sortir de la crise économique, du confinement. Mais d’un autre côté, il représente aussi la peur, l'incertitude, le doute, le complot.