Les bons gestes pour un espace de vie plus sain

Dernière mise à jour 26/09/18 | Article
bons_gestes_espace_sain
Saviez-vous que votre cuisine, la chambre de votre enfant ou vos armoires peuvent être à risque pour votre santé? Au salon Planète Santé live, le Service de la consommation et des affaires vétérinaires de Genève vous livre tous ses conseils utiles au quotidien.

Au salon Planète Santé live

du 4 au 7 octobre 2018
Palexpo, Genève

Des conseils pour apprendre les bons gestes au quotidien et détecter les substances nocives qui nous entourent: voici ce que vous trouverez sur le stand du Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV), l’organe de contrôle du canton de Genève en charge d’assurer la sécurité des consommateurs envers les denrées alimentaires et les objets usuels. Car si certains microbes par exemple sont utiles et non nocifs, d’autres présentent des dangers pour la santé humaine.

Chaque année, le SCAV réalise de nombreux prélèvements sur des marchandises telles que les denrées alimentaires, les cosmétiques, les bijoux, les jouets, etc. Des prélèvements qui sont ensuite analysés afin d’assurer une meilleure sécurité des lieux publics et privés. Parmi les établissements les plus à risque pour la population: les restaurants, les cantines, les hôtels, mais aussi les hôpitaux, lieux particulièrement envahis par les bactéries pathogènes.

Si ces lieux sont très encadrés, dans les maisons, aussi, la contamination est fréquente. C’est pourquoi, à l’occasion du salon Planète Santé live, le SCAV met le focus sur les risques chez les particuliers.

Un stand ludique et utile

Trois espaces domestiques seront fidèlement reconstitués au salon: une cuisine, une épicerie et une chambre d’enfant. L’objectif? Faire de son chez-soi un espace de vie plus sain. Par ailleurs, vous pourrez aussi recevoir des informations sur les contrôles effectués par ce service cantonal dans les commerces et restaurants.

Les faux gestes en cuisine

Comment travailler dans de bonnes conditions d’hygiène? Comment conserver les aliments, éviter les contaminations, se laver correctement les mains? Des scientifiques et des inspecteurs du SCAV vous aideront à débusquer les «faux gestes» que nous réalisons tous en cuisine, parfois au détriment de notre santé.

Vos bijoux sont-ils nickels?

Saviez-vous que la plupart des bijoux fantaisie contiennent des métaux lourds et des substances allergisantes? Des chimistes du SCAV vous proposent d’analyser en direct les bijoux que vous portez, en les scannant à l’aide d’un pistolet à fluorescence X qui détectera la présence de plomb, nickel ou cadmium, dangereux pour la santé et l’environnement.

________

Paru dans Planète Santé magazine N° 30 – Août 2018

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Lire la suite
Arthrose
Genou douloureux: ses causes et ses traitements

Genou douloureux: ses causes et ses traitements

Avoir mal aux genoux est fréquent. Cette articulation est en effet particulièrement sujette aux traumatismes,...
Lire la suite
Allergies (autres)
reactions_allergiques_localisees

Réactions allergiques: reconnaître les manifestations localisées

Dans la majorité des cas, les manifestations de l’allergie se limitent au site d’agression de l’allergène...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
hygiene_cuisine_reflexes

Hygiène en cuisine: avez-vous les bons réflexes?

Ce sont chaque année plus de 10’000 cas d’infections (liées à un germe) ou d’intoxications (liées à des toxines) alimentaires qui sont recensés en Suisse. Pour éviter que Campylobacter, Listeria, Salmonella, Taenia ou le virus de l’hépatite E ne colonisent votre assiette et votre organisme, voici un petit rappel des règles d’hygiène à respecter.
allergies_facteurs_risque

Les allergies et leurs facteurs de risque

La plupart des allergies sont liées à une prédisposition familiale. Certains facteurs de risque externes liés à notre environnement favorisent néanmoins leur développement.
Videos sur le meme sujet

La vitesse et le mode de progression de la fièvre jaune au Brésil

3,3 kilomètres par jour, c’est la vitesse à laquelle se propage le virus de la fièvre jaune au Brésil.