La mouche tsé-tsé dans le viseur

Dernière mise à jour 19/11/15 | Audio
Loading the player ...
Une nouvelle méthodologie pour éliminer les mouches tsé-tsé en Afrique subsaharienne, c’est ce qu’ont développé, après huit ans de travaux, des Chercheurs du Centre international de recherche agronomique pour le développement (CIRAD) à Montpellier.

Le point sur cet insecte, la fameuse "maladie du sommeil" et cette avancée avec l'épidémiologiste Renaud Lancelot, un des auteurs de l'étude, interrogé par Lucile Solari.

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
moustique_ennemi_vacancier

Le moustique, ennemi n°1 du vacancier

Sous nos latitudes, le seul inconvénient des piqûres de moustiques est qu’elles entraînent des démangeaisons. Mais dans les pays tropicaux, des parasites ou des virus peuvent également être transmis lors de ces piqûres et entraîner des maladies. Si vous prévoyez de voyager dans l’un de ces pays, méfiez-vous donc des moustiques!
malaria_cauchemar_voyageur

La malaria, cauchemar du voyageur

Maladie fréquente en Afrique, Asie et Amérique du Sud, la malaria (ou paludisme) est un fléau pour la population locale mais également pour les touristes. C’est en effet l’infection qui occasionne le plus de décès chez les voyageurs! Quelques pistes pour s’en prémunir.
Videos sur le meme sujet

Remarcher après une paralysie?

On ne guérit pas d’une paralysie. En revanche, on pourrait imaginer la court-circuiter en passant par-dessus la lésion pour reconnecter les parties en amont et en aval de la moelle épinière. C’est l’idée que le chercheur de l’EPFL Grégoire Courtine poursuit depuis de nombreuses années: 36,9° l’a suivi dans cette quête passionnante.

La vitesse et le mode de progression de la fièvre jaune au Brésil

3,3 kilomètres par jour, c’est la vitesse à laquelle se propage le virus de la fièvre jaune au Brésil.