La fin d'Ebola

Dernière mise à jour 15/01/16 | Audio
Loading the player ...
Pour la première fois depuis le début de l'épidémie en décembre 2013, l'Afrique de l'Ouest ne compte plus aucun cas d'Ebola.

Cela fait 42 jours - soit deux fois la durée d'incubation maximum de 21 jours pour la maladie - qu'aucun nouveau cas a été détecté au Libéria, dernier pays encore affecté. 
Le point sur la fin de cette épidémie qui a tué 11'315 personnes avec Jean-Clément Cabrol, directeur des opérations pour le centre opérationnel MSF de Genève, au micro d'Adrien Zerbini.

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
hygiene_cuisine_reflexes

Hygiène en cuisine: avez-vous les bons réflexes?

Ce sont chaque année plus de 10’000 cas d’infections (liées à un germe) ou d’intoxications (liées à des toxines) alimentaires qui sont recensés en Suisse. Pour éviter que Campylobacter, Listeria, Salmonella, Taenia ou le virus de l’hépatite E ne colonisent votre assiette et votre organisme, voici un petit rappel des règles d’hygiène à respecter.
bons_gestes_espace_sain

Les bons gestes pour un espace de vie plus sain

Saviez-vous que votre cuisine, la chambre de votre enfant ou vos armoires peuvent être à risque pour votre santé? Au salon Planète Santé live, le Service de la consommation et des affaires vétérinaires de Genève vous livre tous ses conseils utiles au quotidien.
moustique_ennemi_vacancier

Le moustique, ennemi n°1 du vacancier

Sous nos latitudes, le seul inconvénient des piqûres de moustiques est qu’elles entraînent des démangeaisons. Mais dans les pays tropicaux, des parasites ou des virus peuvent également être transmis lors de ces piqûres et entraîner des maladies. Si vous prévoyez de voyager dans l’un de ces pays, méfiez-vous donc des moustiques!
Videos sur le meme sujet

La vitesse et le mode de progression de la fièvre jaune au Brésil

3,3 kilomètres par jour, c’est la vitesse à laquelle se propage le virus de la fièvre jaune au Brésil.

Qu'est-ce qu'un microbe?

On a tous entendu notre maman dire un jour «Ne touche pas à ça, c’est plein de microbes!». Et pourtant, les microbes ne sont pas forcément tous si méchants.

De nouvelles moustiquaires contre la malaria

Un nouveau type de moustiquaire pourrait éviter des millions de nouvelles contaminations à la malaria. En test au Burkina Faso, elles sont imprégnées de deux produits différents.