Les principales infections du sein

Dernière mise à jour 07/11/14 | Article
Les principales infections du sein
Les femmes souffrent souvent d'une infection du sein. Il s'agit, le plus souvent, d'une mastite ou d'un abcès. Mais l'implant d'une prothèse mammaire peut aussi être à l'origine du problème.

Comme n'importe quelle autre partie du corps humain, le sein peut être sujet à des infections. La mastite (infection du sein) est soit puerpérale (c'est-à-dire qu'elle se produit quand une femme allaite), soit non-puerpérale. La première catégorie est la forme la plus courante et représente 86% des cas de mastite. Un simple traitement antibiotique permet souvent de faire disparaître l'infection. Les abcès du sein, moins fréquents, se traitent au moyen d'une ponction-aspiration associée à une antibiothérapie. Enfin, les infections du sein avec une prothèse mammaire nécessitent une intervention chirurgicale.

Mastite puerpérale

10 à 20% des femmes qui allaitent sont atteintes d'une mastite puerpérale. Cette infection ne touche généralement qu’un seul sein et se caractérise par l'apparition d'une douleur, d'une rougeur, d'une tuméfaction du sein et parfois d'un état fébrile. Un traitement antibiotique (p. ex amoxicilline/clavulanate) durant une à deux semaines est suffisant pour traiter cette infection. La vidange du sein par l’allaitement ou instrumentée (tire-lait) doit être maintenue.

Mastite non-puerpérale

Ce type de mastite survient principalement à la suite d'une opération, d'une chirurgie plastique (réduction mammaire) ou dans un contexte oncologique (par exemple lors de l'ablation d'une tumeur). Les symptômes sont identiques à ceux d'une mastite puerpérale mais l'état fébrile est plus fréquent. Si les antibiotiques arrivent normalement à supprimer l'inflammation, dans le cas d'une évolution défavorable un prélèvement des tissus sera réalisé afin de mettre en évidence le germe responsable de l'infection.

Abcès du sein

Les symptômes d'un abcès étant similaires à une mastite, une échographie permettra de confirmer le diagnostic et de procéder directement à une ponction-aspiration de l'abcès. Une analyse du pus sera ensuite effectuée dans le but de prescrire le traitement antibiotique le plus approprié. Si l'abcès est trop volumineux, une intervention chirurgicale peut toutefois être envisagée.

Les principaux facteurs de risque d'un abcès puerpéral sont l'engorgement de lait ou un mauvais drainage de celui-ci. L'âge de la mère (plus de 30 ans), la primiparité (premier enfant) ou le fait d'avoir accouché après 41 semaines de grossesse, semblent également jouer un rôle dans l'apparition d'un abcès. Quant à la forme non-puerpérale, elle peut être influencée par une consommation de tabac, par l'obésité, ou encore par un piercing du mamelon.

Cancer mammaire inflammatoire

Dans le cas d'une mastite ou d'un abcès, le médecin veillera au préalable à écarter l'hypothèse d'un cancer mammaire inflammatoire. En effet, comme l'aspect clinique de ce cancer ressemble aux causes infectieuses, il s'agit donc d'écarter cette éventualité. Ce type de cancer sera principalement recherché si l'antibiothérapie n'a pas fonctionné ou lors d'un abcès chez une femme qui ne présente aucun facteur de risque. Une série d'examens (mammographie, IRM, biopsie…) permettra alors d'établir le diagnostic.

Infection de prothèse mammaire

Dans un contexte oncologique, une infection d'une prothèse mammaire peut survenir jusque dans 50% des cas. Par contre, elle se manifeste rarement dans d'autres circonstances. Une intervention chirurgicale permettra d'enlever et de remplacer la prothèse. De plus, un prélèvement microbiologique sera réalisé afinde prescrire un traitement antibiotique ciblé sur le germe responsable de l'infection.

_________

Référence

Adapté de «Infections du sein», Dr Laurent Merz, Dr Christina Orasch, Service des maladies infectieuses, Département de médecine, CHUV; Dr Clarisse De Courten, Département de gynécologie-obstétrique et génétique médicale, CHUV. In Revue Médicale Suisse 2014;10:925-930. En collaboration avec les auteurs.

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Lire la suite
Hernie discale
Neuf hernies discales sur dix se soignent sans chirurgie

Neuf hernies discales sur dix se soignent sans chirurgie

Quand faut-il alors s’alarmer si on souffre d'une hernie discale? Et surtout, quels sont les risques...
Lire la suite
BPCO
Toux chronique de l’adulte: mieux vaut consulter

Toux chronique de l’adulte: mieux vaut consulter

La toux chronique, qui dure depuis plus de huit semaines, fait partie des motifs de consultation les...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Alzheimer

Il existe enfin une piste sérieuse pour soigner l’alzheimer

Un médicament développé par une équipe zurichoise, dans le cadre d’une étude menée sur 165 patients, semble ralentir le déclin cognitif. Les spécialistes affichent un optimisme prudent.
Maladies sur le meme sujet
Nœud rouge (Sida)

VIH-Sida

Le sida est dû au VIH (virus de l'immunodéficience humaine). Il se transmet par contact direct avec du sang contaminé, lors de relations sexuelles ou directement de la mère à l'enfant.

Epicondylite

Epicondylite

Connue sous le terme de « tennis elbow » (coude du joueur de tennis), l’épicondylite est redoutée des joueurs de tennis, mais elle existe bien au-delà des terrains sportifs.

Psoriasis

Psoriasis

Le psoriasis est une maladie fréquente de la peau. Le plus souvent bénigne, elle peut néanmoins avoir des répercussions psychologiques et sociales importantes.

Symptômes sur le meme sujet

Convulsions

Il/elle a des convulsions
Epistaxis

Epistaxis

Je saigne du nez
Se faire mordre par quelqu'un

Morsure humaine

J'ai été mordu(e) par quelqu'un