L’hypothyroïdie

Dernière mise à jour 12/10/21 | Article
P21-04_infographie_hypothyroïdie
Pathologie relativement fréquente, l’hypothyroïdie résulte d’une production insuffisante d’hormones par la glande thyroïde. Le plus souvent, elle est due à une maladie auto-immune. On parle alors de maladie d’Hashimoto. Dans de plus rares cas, l’hypothyroïdie n’est que transitoire.

Les chiffres

x 4 à 5

La proportion de femmes touchées par rapport aux hommes

1 %

Le pourcentage de la population qui souffre d’hypothyroïdie

Un jeu d’équilibre hormonal

Tout au long de la vie, l’hypophyse, petite glande située à la base du crâne et productrice de l’hormone TSH (Thyroid Stimulating Hormone), stimule notamment la thyroïde qui va produire des hormones thyroïdiennes: la T4 (thyroxine), la plus abondante, et la T3 (hormone tri-iodothyronine). Celles-ci régulent la croissance, le développement et le métabolisme (utilisation d’énergie) du corps.

1. Dysfonctionnement de la thyroïde

La thyroïde fabrique des quantités insuffisantes de T4 ou de T3 (leur taux sanguin chute).

2. Communication à l’hypophyse

L’information parvient à l’hypophyse, qui contrôle la plupart des autres glandes endocriniennes.

3. Réaction de l’hypophyse

L’hypophyse augmente sa production de TSH (dont le taux sanguin augmente).

4. Stimulation de la thyroïde

La thyroïde est sollicitée pour accroître sa production, mais en vain. Au fil du temps, des symptômes apparaissent.

5. Phénomène inverse

Il est rare, mais possible, que l’hypothyroïdie bascule en hyperthyroïdie. La thyroïde fabrique alors les hormones T4 ou T3 en excès. L’hypophyse freine sa production de TSH.

Comment se manifeste l’hypothyroïdie?

Multiples, les symptômes de l’hypothyroïdie peuvent apparaître à des degrés divers, de façon isolée ou en s’ajoutant les uns aux autres, à tout endroit du corps ou presque.

État général

• Fatigue

• Frilosité

• Légère prise de poids

Système nerveux

• Troubles de la mémoire

• Signes dépressifs

Système cardiorespiratoire

• Fatigabilité à l’effort

• Ralentissement du rythme cardiaque ou « bradycardie » (en cas d’hypothyroïdie sévère)

Système digestif

• Constipation

Système musculaire

• Crampes

• Fatigue

• Courbatures

Système reproductif

• Diminution de la libido

• Perturbation des règles

• Infertilité

Peau

• Sécheresse

Dépistage

Les symptômes induits par l’hypothyroïdie étant diffus et non spécifiques, un dépistage annuel par le biais d’une prise de sang est conseillé à l’âge adulte, surtout en cas de prédispositions familiales. Dans un premier temps, le dosage de la TSH suffit. Si son taux est anormal, la T4 est quantifiée à son tour. Le dosage de la T3 n’est pas systématique. En cas de suspicion d’une maladie d’Hashimoto (pathologie induisant une destruction plus ou moins sévère de la thyroïde par l’organisme lui-même), un dosage des anticorps antithyroïdiens est nécessaire. Si des taux élevés sont constatés, le diagnostic est confirmé.

Traitement

En cas d’hypothyroïdie avérée, un seul traitement : la prise quotidienne d’hormones thyroïdiennes. Une phase d’ajustement de quelques semaines est parfois nécessaire pour trouver le bon dosage. Celui-ci dépend de la sévérité de la pathologie et du poids de la personne. Le plus souvent, le traitement est envisagé à vie.

Forme transitoire

L’hypothyroïdie peut n’être que temporaire. Parmi les causes possibles :

• Examen avec injection de produit de contraste.

• Inflammation de la thyroïde (thyroïdite destructrice), après une infection virale ou un accouchement par exemple.

• Certains médicaments (pour des pathologies cardiaques ou traitements anticancéreux, par exemple).

Un traitement est alors indiqué jusqu’à ce que la thyroïde retrouve son activité normale.

____________

Article repris du site pulsations.swiss

Article repris du site  pulsations.swiss

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Lire la suite
Calculs rénaux et biliaires
Quand faire pipi pose problème

Quand faire pipi pose problème

Vous ressentez des brûlures ou des douleurs en urinant? Vous faites une pause pipi toutes les 10 minutes?...
Lire la suite
Allergies (autres)
reactions_allergiques_localisees

Réactions allergiques: reconnaître les manifestations localisées

Dans la majorité des cas, les manifestations de l’allergie se limitent au site d’agression de l’allergène...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
apports_hormones_thyroide

Les apports d’hormones ne sont pas efficaces à tous les coups

Une étude européenne dévoile que les personnes âgées, souvent atteintes d’une affection dite infraclinique, ne tirent pas forcément profit d’une supplémentation en hormones thyroïdiennes.
PULS_organe_thyroide

La thyroïde

Située à la base du cou, la thyroïde est une glande en forme de papillon. Essentielle pour l’organisme, elle produit des hormones impliquées dans la régulation du métabolisme et de la température corporelle. Elle donne lieu à l’apparition de plusieurs symptômes quand elle se dérègle. Explications.
Videos sur le meme sujet

Thyroïde: cancer, traitements et surtraitement

La thyroïde est une petite glande souvent méconnue qui régule tout le métabolisme.

Traitement inefficace contre l'hypothyroïdie

La baisse de la fonction de la glande thyroïde est commune chez les personnes âgées.

Gros plan sur l’hypothyroïdie

Anne Baecher se penche sur une maladie qui touche beaucoup plus les femmes que les hommes: l’hypothyroïdie.