Le sucre: amour et haine

Dernière mise à jour 30/04/13 | Vidéo
Le sucre est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, tout comme l’eau ou l’oxygène. Mais notre rapport au sucre est souvent fait d’amour et de haine.

Même s’il fait envie, le sucre – avec le gras et le sel – fait partie d’un trio infernal, souvent accusé d’être à l’origine de maladies chroniques comme le diabète ou l’obésité.
En réalité, nous mangeons trop de sucre: vingt cuillerées par jour en Suisse, alors que l’OMS en recommande douze au maximum.
Les sucres sont partout: dans les pâtes, les pommes de terre, le riz, le chocolat bien sûr, les fruits… ils s’appellent saccharose, fructose, édulcorant, amidon…  Mais d’où provient le sucre? Pourquoi sommes-nous attirés par ce goût? Que faire pour réduire notre consommation, sans pour autant s’en priver?

Découvrez dans cette émission ce qu’un psychiatre, un ingénieur agronome, une diététicienne, un souffleur de sucre et un endocrinologue pensent de cette substance…

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 22.04.2013. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/22-04-2013/le-sucre-amour-et-haine.html

Articles sur le meme sujet
medecine_confirme_tombe

La médecine confirme: on creuse sa tombe avec ses dents

Que la mort prématurée soit due à une maladie cardiovasculaire, à une attaque cérébrale ou à un diabète, les médecins sont formels: la façon de se nourrir a joué un rôle incontestable.
Videos sur le meme sujet

Diabète: trop d’amputations évitables en Suisse

Cette année, l’OMS est partie en guerre contre le diabète, avec, pour la première fois, un rapport mondial et des chiffres choc: le nombre de malades a quadruplé depuis les années 80 pour atteindre 422 millions d’adultes.

Le bruit favorise les maladies cardiovasculaires et le diabète

L’étude SiRENE est un consortium suisse d’étude interdisciplinaire qui enquête sur les effets à court et à long terme des nuisances liées au bruit sur la population suisse.

Le jetlag des cellules favoriserait l’apparition du diabète

A trop jouer avec nos horloges biologiques, nous risquons de dérégler la sécrétion d’hormones qui régulent notre taux de sucre dans le sang.
Maladies sur le meme sujet
Diabete

Diabète

Le diabète est une anomalie de l’utilisation du sucre (glucose) en raison d'un manque d'insuline ou d'une moins grande sensibilité de l'organisme à l'insuline.

Symptômes sur le meme sujet
J'urine beaucoup et souvent

Polyurie

J’urine beaucoup et souvent