Mercure: des océans à nos estomacs

Dernière mise à jour 02/12/15 | Audio
Loading the player ...
Huma Khamis présente une étude qui démontre comment le mercure contamine les poissons des océans.

Ce mercure se transforme en une molécule, le méthyl-mercure, et il s'accumule dans la chaine alimentaire… pour finir dans nos estomacs.
Les explications de David Point, chercheur en géosciences de l'environnement à l'Université de Toulouse.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Anorexie

Anorexie et boulimie: des comportements alimentaires à très haut risque

Notre société fait la promotion de la minceur, parfois même de la maigreur. Cette tendance peut s'avérer dangereuse, puisqu'elle participe au développement...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_graisses_benefiques_sante

Retour en grâce des graisses, vraiment?

Une vaste étude nutritionnelle indique qu’un régime riche en graisse ne favorise pas les maladies cardiovasculaires. Un spécialiste des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) met en doute ces conclusions.
eau_nourriture_voyage

L’eau et la nourriture en voyage: prudence!

Qui, en voyage, n’a jamais souffert de problèmes gastriques ou intestinaux liés aux changements de régime alimentaire? L’eau et la nourriture peuvent en effet être la cause de nombreux désagréments pouvant gâcher les vacances. Quelques conseils utiles pour limiter les risques.
veillez_assiette_memoire

Veillez à votre assiette pour le bien de votre mémoire!

Veiller à la composition de son assiette est indéniablement bon pour la santé, et aussi pour la mémoire. Le point sur les aliments à privilégier pour préserver ses facultés cognitives.
Videos sur le meme sujet

Quand le corps ingère un aliment avarié

Découvrez ce qui se passe dans notre corps lorsque nous ingérons un aliment avarié.

Le comment du pourquoi: éviter les plats précuisinés

Pourquoi faut-il éviter de manger des plats précuisinés ou des barres énergétiques?

Prévention: une opportunité de santé pour tous

La prévention dans le domaine de la santé consiste à prévenir la survenue de maladies, à améliorer la qualité de vie au quotidien et à informer la population pour qu’elle devienne critique face à la publicité, pour qu’elle puisse choisir librement de ses comportements. C’est tout ce qu’on peut mettre à profit pour améliorer la santé maintenant et dans le futur.