Désir d’enfant: faut-il se préparer à la grossesse?

Dernière mise à jour 13/09/12 | Questions/Réponses
Désir d'enfant: faut-il se préparer à la grossesse?
Lorsque qu’on souhaite avoir un enfant, l’alimentation doit aussi être prise en considération. Décryptage.

Oui. Une femme qui a un désir d’enfant devrait prendre une supplémentation en acide folique, de préférence un mois avant la conception. Cette substance, indispensable pour prévenir les malformations et la non fermeture du tube neural (spina bifida), n’est pas présente en quantité suffisante dans notre alimentation. C’est la raison pour laquelle les gynécologues la prescrivent (0.4 à 5 mg/jour) à la femme enceinte jusqu’à la douzième semaine d’aménorrhée.

Si la grossesse n’est pas une maladie, elle n’en est pas moins une épreuve pour le corps. On mentirait si on disait qu’il existait une recette miracle pour passer neuf mois de bonheur et de bien-être. Par contre, on sait qu’avoir une hygiène de vie saine (alimentation équilibrée, activité physique régulière, gestion du stress) ne peut être que favorable à son bon déroulement.

A LIRE AUSSI

Troubles digestifs
pancreas

Le fragile pancréas est une glande essentielle à la digestion

Peu connu, c’est pourtant un organe majeur. On ne le prend en compte qu’à partir de l’apparition des...
Lire la suite
Microbiote
Il est parfois difficile de distinguer les douleurs de l’intestin de celles de l’estomac

Maux de ventre et ballonnement, ça s’explique

Au plaisir de déguster un bon repas se succèdent parfois des désagréments digestifs tels que des maux...
Lire la suite
Constipation
constipation_hemorroides_lies

Constipation et hémorroïdes: des phénomènes parfois liés

Les hémorroïdes sont plus fréquentes qu’on ne le pense. Dans certains cas, elles peuvent être prévenues...
Lire la suite
Videos sur le meme sujet

Sucre et grossesse : gros dangers

Le diabète gestationnel est devenu la complication de grossesse la plus commune. Il augmente les risques, à court terme comme à long terme, pour la mère, mais aussi pour l’enfant.

Sucre et grossesse: gros dangers

Le nombre de femmes enceintes qui développent un diabète de grossesse, aussi appelé diabète gestationnel, est en constante augmentation.