Poly-consommation: drogues multiples, risques multiples

Dernière mise à jour 17/11/11 | Vidéo
La consommation de plusieurs substances en parallèle, alcool, cigarette, joints, etc., n'est pas sans conséquences. Ou se trouve la limite légale, et surtout les risques pour la santé?

Lorsqu'on fait la fête, il arrive que l'on consomme à la suite ou ensembles plusieurs substances, légales où non. Alcool, cigarettes, pétards, et de plus en plus la cocaïne sont des produits qui font parfois parties des soirées. On constate une recrudescence de ces consommations multiples et mélangées. Avec des risques aussi réels que variés, dont celui de développer des dépendances.

Avec Philippe Vouillamoz, intervenant en toxicomanie à la LVT à Martigny.

Articles sur le meme sujet
Supp_La Côte_Addictions_solutions_miracle

Addictions: des solutions, mais pas de miracle

Une offre de plus en plus variée et la multiplication des comportements addictifs donnent du fil à retordre aux milieux de la prévention. La pandémie a également eu un impact sur la consommation. Thérapie, prise de conscience et volonté restent les meilleurs atouts pour sortir de la dépendance. Explications.
Supp_La Côte_Addictions_LSD_champignons_traiter

Du LSD et des champignons pour traiter certaines addictions

Des substances récréatives sont aujourd’hui testées pour le traitement de différentes pathologies, dont les addictions. Exemple à Genève.
Illustré_dry_january_mettre

«Dry January» ou janvier sans alcool: pourquoi faut-il s’y mettre?

Pour la première fois, la Suisse soutient officiellement la campagne «Dry January» (lire encadré). Lancée en Grande-Bretagne en 2014, elle prône un mois d’abstinence d’alcool en janvier. Selon les experts, ce janvier sec permettrait de sensibiliser la population face à la banalisation de la consommation d’alcool. Pourquoi pourriez-vous y mettre, vous aussi? Les explications de la professeure Barbara Broers et du docteur Thierry Favrod-Coune, tous deux spécialistes en addictologie aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).
Videos sur le meme sujet

Le comment du pourquoi: médicament et alcool

La consommation modérée d'alcool est-elle vraiment déconseillée avec la prise de médicaments?

La consommation modérée dʹalcool ne protège pas des AVC

Il nʹest pas rare dʹentendre quʹun ou deux verres dʹalcool par jour, de vin par exemple, protègerait des accidents vasculaires cérébraux (AVC).

De l'ecstasy contre les troubles du spectre autistique

Utiliser de la MDMA dans les thérapies des troubles du développement social, c'est l'orientation d'une étude menée à l'Université de Baltimore.
Maladies sur le meme sujet
Radio des poumons

Cancer du poumon

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 4100 nouveaux cas de cancer du poumon (carcinome bronchique), ce qui représente 10 % de toutes les maladies cancéreuses. Le cancer du poumon touche plus souvent les hommes (62 %) que les femmes (38 %). C’est le deuxième cancer le plus fréquent chez l’homme, et le troisième chez la femme. C’est aussi le plus meurtrier, avec 3100 décès par an.

Foie

Cirrhose

La cirrhose et une maladie chronique du foie. Les cellules normales sont progressivement remplacées par une grande quantité de tissu cicatriciel, ce qui conduit à une diminution du fonctionnement de cet organe.