Poly-consommation: drogues multiples, risques multiples

Dernière mise à jour 17/11/11 | Vidéo
La consommation de plusieurs substances en parallèle, alcool, cigarette, joints, etc., n'est pas sans conséquences. Ou se trouve la limite légale, et surtout les risques pour la santé?

Lorsqu'on fait la fête, il arrive que l'on consomme à la suite ou ensembles plusieurs substances, légales où non. Alcool, cigarettes, pétards, et de plus en plus la cocaïne sont des produits qui font parfois parties des soirées. On constate une recrudescence de ces consommations multiples et mélangées. Avec des risques aussi réels que variés, dont celui de développer des dépendances.

Avec Philippe Vouillamoz, intervenant en toxicomanie à la LVT à Martigny.

A LIRE AUSSI

Drogues

10 minutes pour décrocher de la coke

L’addiction à la cocaïne se soigne.
Lire la suite
Alcool

Alcool festif: gérer les risques

Toutes les générations ressentent du plaisir à partager un verre. Mais derrière cette image sympathique se cache une réalité plus sombre. Cette vidéo s'intéresse...
Lire la suite
Cannabis

Cannabis, du côté lumineux à la face obscure

La libéralisation du cannabis a occupé la scène médiatique ces dernier temps et ses effets sur la santé restent controversés.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Comment l’addiction modifie le cerveau

Neuroscientifique à l’Université de Genève, Christian Lüscher a élucidé les mécanismes cérébraux qui conduisent à l’addiction et a trouvé le moyen de les neutraliser chez les souris. Le chercheur a reçu le prix Théodore Ott 2017 pour ses travaux qui pourraient avoir d’importantes implications cliniques.
oktoberfest

Les excès d’alcool provoquent des arythmies cardiaques

Même ponctuelle, l’alcoolisation massive est délétère pour le cœur. Elle expose des personnes jeunes à des arythmies cardiaques, c’est-à-dire des troubles qui touchent avant tout les personnes âgées.
immunotherapie_poumon

L’immunothérapie, une arme contre le cancer du poumon

De tous les cancers, celui qui touche les poumons est le plus mortel. Chaque année en Suisse, 3000 personnes y succombent. L’immunothérapie, visant à renforcer les défenses naturelles, donne à espérer.
Videos sur le meme sujet

Drogues festives: défonce et dérives

Cocaïne, ecstasy, MDMA, les drogues dites "récréatives" qui circulent dans les soirées sont banalisées par les consommateurs et diabolisées par les parents qui s’inquiètent.

Le rôle du glutamate dans le mécanisme de l'addiction

Face aux dépendances, nous ne sommes pas égaux!

Ecstasy: une drogue qui soigne?

Ce reportage surprenant de la BBC raconte l'histoire de Tim, un cascadeur de 39 ans victime de la maladie de Parkinson.
Maladies sur le meme sujet
Radio des poumons

Cancer du poumon

Chaque année en Suisse, on dénombre environ 4100 nouveaux cas de cancer du poumon (carcinome bronchique), ce qui représente 10 % de toutes les maladies cancéreuses. Le cancer du poumon touche plus souvent les hommes (62 %) que les femmes (38 %). C’est le deuxième cancer le plus fréquent chez l’homme, et le troisième chez la femme. C’est aussi le plus meurtrier, avec 3100 décès par an.

Foie

Cirrhose

La cirrhose et une maladie chronique du foie. Les cellules normales sont progressivement remplacées par une grande quantité de tissu cicatriciel, ce qui conduit à une diminution du fonctionnement de cet organe.