Alcoolisme chronique: vaincre la dépendance pour un nouveau départ

Dernière mise à jour 11/10/11 | Vidéo
L'alcoolisme touche plus d'un million de personnes en Suisse de façon directe ou indirecte. Comme beaucoup d'autres maladies, la dépendance à l'alcool peut se soigner. L'antidote fait le point.

300'000 personnes en Suisse sont dépendantes à l'alcool. C'est un chiffre énorme qui cache une réalité souvent douloureuse. Car si 300'000 personnes ont un problème avec leur consommation, on estime que près d'un million de proches sont concernés par la problématique. Et le prix à payer par la société aussi est exorbitant : Une étude de l'université de Neuchâtel estime le coût des abus d'alcool à 6,7 milliards de francs par année. Rappeler ces chiffres est nécessaire. Mais lutter contre l'alcoolisme chronique des personnes intégrées dans la société, c'est d'abord parler de drames personnels. Avec Philippe Mottet, directeur de la Villa Flora à Sierre.

A LIRE AUSSI

Hyperconnectivité

Cyber-addictions: trop d'écrans nuisent à la santé

Certaines personnes passent trop de temps devant leurs écrans d'ordinateur, de télévision ou console de jeu. Lorsqu'elles ne contrôlent plus leur consommation,...
Lire la suite
Binge drinking

Biture express: Plus jeune, plus vite, plus fort

La biture express, ou binge drinking en anglais, vise à atteindre l'ivresse le plus rapidement possible en consommant une grande quantité d'alcool. L'antidote...
Lire la suite
Hyperconnectivité

Hypercommunication: toujours connecté, danger pour la santé

Le monde dans lequel nous vivions est hyper connecté. Cette hyper connectivité peut faire peur, d'autant qu'elle évolue très vite. Elle peut aussi contribuer...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Alcoolisme

Alcoolisme et efficacité du baclofène, la question reste ouverte

Les recherches en cours sur cet ancien médicament ne délivrent pas encore une réponse univoque.

Traitement de l’addiction: sortir de l’ornière

Le traitement de l’addiction constitue une prise en charge globale qui engage les valeurs du patient, sa vie et sa place dans la société.
L’alcool diminue rapidement les réflexes au volant

L’alcool diminue rapidement les réflexes au volant

Une fois ingurgité, l’éthanol contenu dans l’alcool passe très vite dans le sang et perturbe le fonctionnement du cerveau. Mais les effets néfastes sont très différents d’un individu à l’autre.
Videos sur le meme sujet

Dépendances: les proches souffrent aussi

Partager le quotidien d'une personne dépendante, l'aimer, supporter sa maladie n'est pas toujours facile. De nombreux proches d'alcooliques, de consommateurs de drogues, mais aussi de joueurs excessifs souffrent gravement de l'addiction de leur conjoint ou ami. L'antidote fait le point.

Alcool festif: gérer les risques

Toutes les générations ressentent du plaisir à partager un verre. Mais derrière cette image sympathique se cache une réalité plus sombre. Cette vidéo s'intéresse particulièrement à la consommation des adultes qui parfois se révèle excessive.

Alcool: en sortir autrement

L'aide aux personnes souffrant de leurs consommations alcooliques a changé. Moins culpabilisante, elle est aujourd'hui plus axée sur la personne, sur son rapport au produit et à sa consommation. Reportage avec l'Antidote.
Maladies sur le meme sujet
Foie

Cirrhose

La cirrhose et une maladie chronique du foie. Les cellules normales sont progressivement remplacées par une grande quantité de tissu cicatriciel, ce qui conduit à une diminution du fonctionnement de cet organe.