Le futur de la médecine

Dernière mise à jour 22/09/16 | Vidéo
Demain, un tiers de la population aura plus de 65 ans. 40% de la population aura une maladie chronique. Les hôpitaux seront saturés, les médecins trop peu nombreux et les coûts de la santé continueront de prendre l’ascenseur. Dès lors, quelles sont les mesures adoptées par le monde médical pour répondre à ces problématiques?

Pour faire face à ces défis, des chercheurs du monde entier concentrent leurs efforts sur la prévention, la prédiction, le prédiagnostic, l’amélioration des traitements. Ils travaillent sur le big data, sur les outils technologiques du patient de demain, sur les nanotechnologies, qui permettront peut-être un jour de mieux vivre avec une maladie, de marcher après une rupture de la moelle épinière, de prédire un infarctus ou une hypoglycémie. En Suisse romande, en plein cœur de la Health valley, nous avons plongé dans les entrailles de cette révolution de la médecine.

Avec Benoît Dubuis, directeur du Campus Biotech, Genève.
Bertrand Kiefer, rédacteur en chef de la Revue Médicale Suisse.
Grégoire Courtine, prof. associé, chaire IRP réparation moelle épinière, EPFL Sion.

A LIRE AUSSI

Technologie

Internet: mondes virtuels, dangers réels

Internet est entré dans les ménages suisses au milieu des années 90. Impossible désormais de se passer de cet outil incroyablement performant, mais impossible...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Les bactériophages, des virus qui remplacent les antibiotiques

Avec l’émergence de «superbactéries» résistant à tous les traitements, une approche thérapeutique revient au goût du jour. En Suisse, l’Université de Lausanne et le CHUV y travaillent.
humanitaire_innovation

Médecine humanitaire: l’innovation low cost

Pour certaines régions du globe, prendre en compte les conditions dans lesquelles on utilisera les équipements médicaux est fondamental.
Videos sur le meme sujet

Internet: mondes virtuels, dangers réels

Internet est entré dans les ménages suisses au milieu des années 90. Impossible désormais de se passer de cet outil incroyablement performant, mais impossible aussi de fermer les yeux sur les horreurs qui y circulent tous les jours.

Sciences du sport: performance sous la loupe

Le sport n’est pas une science exacte mais la science s’invite de plus en plus dans le sport. Elle permet d’optimiser les méthodes d’entraînement, d’améliorer les performances et d’éviter certaines blessures.