Infarctus : la course vers la régénération

Dernière mise à jour 12/12/12 | Vidéo
En Suisse, chaque heure, cinq personnes sont victimes d’un infarctus du myocarde ou d’un arrêt cardio-respiratoire: les maladies cardio-vasculaires constituent la première cause de mortalité.

Grâce aux thérapies à base de cellules souches adultes, des espoirs commencent toutefois à se concrétiser en cardiologie. Différentes équipes cherchent à réparer des cœurs nécrosés par l’injection de cellules issues de la moelle osseuse. En temps normal, celles-ci ont pour mission de renouveler le sang, mais elles pourraient aussi aider à restaurer partiellement la fonction cardiaque. Elles ont par ailleurs l’avantage de ne pas poser de questions éthiques puisqu’elles proviennent du patient lui-même. Tant pour les cliniciens et la recherche fondamentale, le défi est de taille.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Recherche anticancer

Le rôle de l'inflammation dans le cancer

Lʹinflammation est impliquée à plusieurs niveaux dans le cancer.
Lire la suite
Technologie

Intelligence artificielle versus intelligence humaine

Lʹintelligence artificielle est-elle vraiment intelligente? Pour répondre à cette question, il faut commencer par se pencher sur les similarités entre...
Lire la suite
Technologie

5G et santé: quels sont les dangers?

Les nouvelles antennes de téléphonie et leurs ondes puissantes inquiètent. Le principal problème avec la 5G: la multiplication des objets connectés, qui...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
demeces_greffe_neurones

Démences: l’espoir des greffes de neurones

Pour lutter contre les ravages des démences, la recherche scientifique s’acharne. Parmi les pistes de recherche, les thérapies cellulaires, qui suscitent un réel espoir.
Gener_preuves_scientifique_débat

Les preuves scientifiques, l’éternel débat?

De nombreuses études prouvent le bien-fondé des médecines complémentaires, selon le Dr Marc Schlaeppi, médecin oncologue et responsable du Centre de médecine intégrative de l’Hôpital cantonal de St-Gall. Interview.
LMD_traitements_mucoviscidose

Les nouveaux traitements redonnent du souffle aux personnes atteintes de mucoviscidose

Cette maladie génétique, qui touche un millier de personnes en Suisse, se manifeste notamment par un épaississement des sécrétions respiratoires. Elle est due à un dysfonctionnement de la protéine CFTR. Une nouvelle trithérapie donne des résultats «spectaculaires». Explications.
Videos sur le meme sujet

Un implant pour réguler la tension

Des chercheurs suisses et canadiens ont développé un implant qui permet de contrer les problèmes de tension fréquents chez les personnes souffrant dʹune lésion de la moëlle épinière.

Bonne nouvelle pour les malades de l'amiante

La combinaison de deux molécules double les chances de survie des victimes du mésothéliome, le cancer de lʹamiante.

Des probiotiques contre les pneumonies

Remplacer les antibiotiques par des probiotiques pour lutter contre certaines maladies qui touchent les poumons, cʹest la piste évoquée dans une nouvelle étude menée à lʹUniversité de Genève (Unige).
Maladies sur le meme sujet
Coeur

Infarctus du myocarde

L'infarctus du myocarde se produit lorsqu'une artère du coeur est bouchée ou rétrécie. Il provoque le plus souvent une douleur dans la poitrine.