Charcuterie et viande cancérogènes

Dernière mise à jour 27/10/15 | Audio
Loading the player ...
L’annonce a rapidement fait le tour des médias: le Centre international de recherche sur le cancer considère la viande rouge comme "probablement cancérogène pour l’homme".

Les produits carnés transformés ont été classés comme "cancérogènes pour l’homme". En résumé, l’OMS se veut méfiante vis-à-vis de la viande rouge et des produits transformés.
La réaction d'Arnaud Roth, professeur aux Hôpitaux universitaire de Genève (HUG), oncologue, responsable de l’Unité des tumeurs digestives, invité par Stéphane Délétroz.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Recherche et nouveaux traitements
Handicap

Nouvel espoir pour les paraplégiques

Des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont étudié des rats paraplégiques à qui on a donné une thérapie pour retrouver l'usage...
Lire la suite
Traitement anticancer

Couper les vivres aux tumeurs

Comment priver de manière ciblée les cellules cancéreuses de leur nourriture et de leur oxygène?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
interview_peters_immunitaires

Les défenses immunitaires, nouvelle arme contre le cancer

L’immunothérapie, qui a révolutionné la lutte contre le mélanome et le cancer du poumon, est maintenant utilisée pour traiter diverses tumeurs.
Videos sur le meme sujet

Comment le cancer peut croître et se multiplier si rapidement

Une découverte tessinoise ouvre potentiellement de nouvelles portes dans le traitement du cancer.

Couper les vivres aux tumeurs

Comment priver de manière ciblée les cellules cancéreuses de leur nourriture et de leur oxygène?

Pourquoi une division cellulaire précoce favorise les cancers

Des chercheurs de l’Université de Genève (UNIGE) ont découvert comment des gènes responsables de la division cellulaire, en subissant des mutations, favorisent l’apparition de tumeurs.
Maladies sur le meme sujet
Pancreas

Cancer du pancréas

Chaque année en Suisse, 1100 personnes développent un cancer du pancréas (carcinome pancréatique), ce qui correspond à environ 3% de toutes les maladies cancéreuses.