Traumatisme cranio-cérébral: des chocs pour les neurones

Dernière mise à jour 29/01/13 | Vidéo
Lorsque la tête reçoit un choc, le cerveau peut subir un traumatisme. C’est typiquement la commotion cérébrale, fréquente dans les sports d’hiver comme le hockey ou le ski. Mais c’est aussi le traumatisme modéré ou majeur qui résulte d’un choc violent, lors d’un accident de voiture ou d’une chute.

Le cerveau peut alors subir des lésions importantes qui peuvent mener au décès ou entraîner un handicap. En Suisse, environ 1000 personnes par année souffrent d’un TCC sévère. C’est la cause de mortalité la plus importante chez les 15 à 40 ans.

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 29.10.2012. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/21-01-2013/traumatisme-cranio-cerebral-des-chocs-pour-les-neurones.html

Articles sur le meme sujet

Sportifs: gare aux commotions cérébrales

Causée par un choc sur la tête, le visage ou la nuque associé à une forte secousse, la commotion cérébrale (CC) cause des troubles neurologiques parfois graves et fragilise le cerveau. Au moins 3,8 millions d’individus par an en seraient victimes aux Etats-Unis, notamment chez les sportifs.

La sortie du coma passe par la stimulation des sens

Le coma peut survenir après un accident ou une infection. Ou être provoqué par les médecins pour mettre le cerveau au repos et le protéger en diminuant son métabolisme.

Un traumatisme crânien ne doit jamais être sous-estimé

Les dizaines de millions de spectateurs du dernier Mondial de football ont pu assister à de spectaculaires chocs crâniens. Explications.
Videos sur le meme sujet

Allergies: alerte cacahuète!

15 à 30 % de la population en souffre. Les allergies sont fréquentes et elles ont considérablement augmenté ces 20 dernières années.

Mucoviscidose: souffle de vies

La mucoviscidose est une maladie chronique qui touche environ 1000 personnes en Suisse. C’est la maladie génétique du métabolisme la plus fréquente en Europe occidentale.

Infections nosocomiales: maitriser les risques

Comment est-il possible de contracter ou de développer des infections dans un milieu aussi surveillé qu'un hôpital ? Quelles sont les mesures mises en place pour les limiter? Que peut-on encore améliorer ? Les réponses avec l'antidote.
Maladies sur le meme sujet

Traumatisme crânien

Lors d'un traumatisme crânien, il est important de surveiller attentivement les symptômes pour déceler les éventuelles lésions au cerveau.

Symptômes sur le meme sujet

Coup à la tête

Il/elle a reçu un coup sur la tête / a fait une chute sur la tête